NesBlog
CHROMA S01.07. VIDOCQ

CHROMA S01.07. VIDOCQ

Flattr this


CHROMA S01.07. VIDOCQ par karimdebbache
Septième épisode de CHROMA sur Vidocq de Pitof.

Attention, le film contient plusieurs retournements de situation, dont un qui arrive au tout début du film. Si vous ne souhaitez pas vous faire spoiler pour vivre l’aventure à fond, n’hésitez pas à regarder le film avant.

Vous pouvez le trouver ici en DVD.

Et en Bluray 3D allemand là.

Le livre La Fin du Cinéma ?

Le Director’s Cut de Zodiac de David Fincher.

et laplaylist Spotify de CHROMA.

 
Ajouter un commentaire

Commentaires (46)

  1. Niouf mercredi - 14 / 09 / 2016 Répondre

    OUAIII un nouveau chroma!!! 😀
    Content 😀

  2. Kitsune-Dono mercredi - 14 / 09 / 2016 Répondre

    Autant je savais que ça allait pas être Citizen Kane le film, autant j’ai pas pu m’empêcher d’être surpris. Avec le non-sens de la situation de rêve, l’espèce de doublage Atkine, le portrait de Wells et l’avion Citizen Plane, on était tellement dans l’ambiance que j’ai presque fini par oublier que l’ep serait sur Vidocq ^^
    Bref, encore une épisode top, mais tu devais pas parler d’un bon film du coup ? Tu nous l’as mis à l’envers là :p

    • Heathcliff dimanche - 18 / 09 / 2016 Répondre

      mais il a parler d’un bon film ^^ c’est juste que lui n’a pas aimé. C’est le message qu’il a voulu passer dans l’épisode

      • Kitsune-Dono lundi - 19 / 09 / 2016 Répondre

        C’est pas trop l’impression que j’ai eu. Plutôt que c’était pas un mauvais film selon tous ses aspects, qu’un « mauvais film » c’est déjà en soi subjectif… mais qu’il devait parler d’un film qu’il recommanderait vraiment, qu’il apprécierait vraiment etc… Enfin, comme j’ai toujours été sensible à l’argument de l’appréciation subjective, je laisse courir ^^

  3. SundayMax mercredi - 14 / 09 / 2016 Répondre

    Trop Coolllll !!!
    Excellent épisode !

    <3

  4. Zack61 mercredi - 14 / 09 / 2016 Répondre

    Je suis content que sois sur Vidocq, je l’ai jamais vu de part les mauvais echo que j’ai entendu. Par contre, en terme de navet, je vous conseil Fire and Ice : Les choniques du dragon de Pitoff. Y en as qui excelle dans ce domaine :).

    • MeshKat jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

      Mais ouiiiii !!! Vu sur NRJ12 y a quelques années, ou comment l’enjeu épique d’un film s’expédie subitement façon « on en a plus rien à battre »

  5. Faz mercredi - 14 / 09 / 2016 Répondre

    Agartha

  6. Mope mercredi - 14 / 09 / 2016 Répondre

    MON DIEU CE SPHINX. Je commence les enchères à 2 bananes !

    La vidéo était vraiment très bien. J’aime bien la « morale » de l’épisode, et je suis plutôt d’accord. Tout comme avec le fait que la non-existence d’un film peut avoir un impact sur les autres ^^
    J’irais bien voir Zodiac tient ^^

    • MeshKat jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

      C’est plus qu’un sphinx, c’est une carte POSTAL (les fans de Crossed savent)

      • Pik jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

        C’est du second degré….

      • Kitsune-Dono jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

        @Meshkat : mais oui 😀 j’étais content de le voir ressortir ce petit clin d’œil à Uwe ^^
        @Mope : Je double la mise !! Et va voir Zodiac, il est cool et très propre. The Social Network aussi est propre, c’est encore Fincher et bon dieu ce qu’il maîtrise l’image 🙂

  7. Rimka Chebbadde mercredi - 14 / 09 / 2016 Répondre

    Pas d’accord avec Karim, le mal à l’aise on le doit à cette image cradingue, l’abus de gras plans sur les tronches des acteurs, la direction de ces mêmes acteurs à chier. Je doute doute que ça soit le malaise voulu par Pitoff.

    Et l’argument du « pionnier », complètement bidon, si La menace fantome sortait quelques mois plus tard, c’est que la production avait commencé bien avant. Donc oui, Vidocq n’aurait jamias dû voir le jour!

    Très bon Chroma mais pas besoin de forcer le côté « esprit ouvert » pour pas froisser.

    • MeshKat jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

      Non !
      1. Tes goûts ne regardent que toi
      2. C’est pas « La menace fantôme » (avec sa version DVD aux couleurs dégueulasses) mais « L’attaque des clones » que nombreux considèrent comme le plus oubliable des films Star Wars (alors qu’il est enrichit très fortement l’univers et ne peut pas se résumer aussi facilement que le I ou le III)
      3. C’est le but de Chroma que d’avoir l’esprit ouvert, ouvert sur d’autres dimensions, d’autres univers où tel ou tel grand nom du cinéma ne serait pas apprécié ou reconnu, et nous faire découvrir l’arbre derrière la forêt. Mais bon, j’imagine que c’est plus simple de rester convaincu de ses opinions et de ne jamais les mettre à l’épreuve, ça fait mieux dormir la nuit.

      • Rimka Chebbadde jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

        1. Ola, toi tu as abusé du « 3615 Usul – Le bon goût », non?

        2. OSEF menace fantome ou guerre des clones, il y avait bien un AUTRE film numérique à quelques mois prês, un tel film prenant plusieurs années à aboutir, l’argument du « sans vidocq, il n’y aurait pas eu bla bla bla » est un poil présomptueux.

        3. Esprit ouvert , biensûr mais est-ce une raison pour tout excuser ? Vidocq est une bouse dans sa fabrication, dans son scénario, aussi investi que pouvait être Pitoff. Ce n’est pas une question de goût, d’esprit conforté. Ce sont des faits confrontés à ce qui se fait/faisait dans le cinéma.

        À quand des snuff movies au cinéma? Quoi, fait dont preuve d’ouverture d’esprit.

        Bref faudrait voir à ne pas tomber dans l’autre extrême.

        • MeshKat vendredi - 16 / 09 / 2016 Répondre

          Pas 3615 Usul, non, j’ai entendu ça dans le dernier Chroma de Karim Debbache, où il parle du film Vidocq, tu devrais y jeter un œil, cette émission est très sympa.

          Esprit ouvert oui, excuse, non. Chercher à comprendre ne veut pas dire excuser. Chercher à comprendre permet de ne pas refaire les mêmes erreurs, mais pour ce faire il faut déterminer les causes du problème, ce qui est plus facile quand problème a été rencontré.

          C’est le dilemme du parent sur-protecteur qui veut bien faire, et abreuve de conseils son enfant/ado/adulte (oui, on est les enfants de ses parents jusqu’à leur mort). Pour apprendre de ses erreurs, il faut d’abord en faire, mais un parent sur-protecteur préfèrerait ne jamais voir son enfant souffrir et l’empêche de vivre sa propre vie, élevant son enfant selon ses expériences à lui, les expériences de sa jeunesse passée, et pas selon les expériences de son enfant. Sauf que ce n’est pas toujours adapté, car ils ne sont pas la même personne.

          L’argument « Sans Vidocq bla bla bla » n’est pas présomptueux, car des films comme Vidocq, tu n’en trouves pas des masses, et il est tellement blindé d’éléments à analyser, à critiquer, à corriger ou pas (bref,d’éléments sujets à débat) qu’il enrichit beaucoup plus le débat créatif qu’un film comme Star Wars II, d’un académisme ronflant, lisse et aseptisé, dont les principaux défauts sont avant tout des choix de rythme et de dialogues, transposables à n’importe quel autre support et non spécifiques à l’usage du numérique.

          Un medium doit apprendre de ses propres erreurs, et il est donc nécessaire de le laisser en faire, aussi désagréable que ça puisse être pour nous.
          Après, libre à chacun de regarder ou pas !

  8. Julien mercredi - 14 / 09 / 2016 Répondre

    j’ai beau chercher…c’est quoi la musique à 14:28 ?
    Sinon beau boulot, comme d’habitude 🙂

    • MeshKat jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

      Pardon, je ne sais pas si ma réponse est passée, je la reposte : c’est « Hope vol. 2 » par Apocalyptica

      • julien jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

        Yes, merci beaucoup ! je vais pouvoir dormir de nouveau ^^

  9. PETER jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

    Du gros boulot sur cet épisode, ça fait plaisir!

  10. Mugatu jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

    Tain … c’est quoi la musique qui passe à 20:53 s’il vous plait ? Parce que ça doit être la seule musique de l’épisode qui n’est pas dans les crédits de fin, et c’est un peu rude 🙂

    • Argondas jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

      C’est la B.O des Affranchis de Scorcese, lorsque la Mafia fait le « ménage » vers la fin du film.

    • Taikeshi jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

      C’est la deuxième partie de « Layla » d’eric Clapton, bonne écoute 😀

    • LeJinx jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

      C’est la fin de Layla 🙂
      https://youtu.be/Th3ycKQV_4k?t=3m11s

      • Mugatu mercredi - 21 / 09 / 2016 Répondre

        Damn it … ça m’apprendra à ne pas écouter les morceaux jusqu’au bout. Merci !

  11. Inspecteur Gadget jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

    Sympa les liens avec référencement …

  12. MeshKat jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

    Super épisode, moins drôle, mais plus didactique, en bref équilibré !!

    Par contre, je suis moyen sûr que ce soit à ce film que pensait Orson Welles !

  13. Pik jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

    Faux raccord entre la 41′ et la 47′, la pince sur le nez de Jeremy !

  14. Nico jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

    Hey les gars, je trouve toujours ça aussi passionant votre chroma. (d’ailleurs c’était un plaisir de vous vendre un peu de matos quand Gilles est venu au magasin 😉 ) mais bref! J’ai un peu de mal à comprendre une petite chose? En quoi la scène du taxi dans zodiaC aurait été impossible en argentique? C’est à cause du manque de lumière la nuit? Je veux dire avec des objectifs très ouverts et une pelloche assez sensible en quoi on aurait pas pu le reproduire? à moins que tu ne parles de la zone de netteté? De plus on pouvait largement faire des effets spéciaux ou maitriser l’etalonage avant le numérique, même si je suis d’accord sur la previsualisation qui change pas mal la donne et que (surtout) le boulot global s’en est trouvé facilité… Enfin je m’egare mais si tu peux m’éclaircir (c’est le cas de le dire…) sur la scène de zodiac! THANKS

    • David dimanche - 18 / 09 / 2016 Répondre

      J’ai pas compris non plus pourquoi

    • Nina mardi - 27 / 09 / 2016 Répondre

      Ce qui est impossible (ou était impossible à l’époque) c’était de filmer à la verticale parfaite le taxi tout en suivant son mouvement dans les rues. Tu peux pas le faire avec une grue sans que ça tremble, le rendu serai pas le même. Je suis même pas sûre que tu puisses le faire avec un drône et avoir un mouvement aussi fluide. Enfin c’est ce que je crois mais une confirmation de l’auteur serait bienvenue 🙂

  15. Lades jeudi - 15 / 09 / 2016 Répondre

    Juste merci, j’adore vraiment ce que tu fais, tu nous emmènes dans ton univers, et c’est incroyable,
    Sinon, j’ai vu ce film il y a longtemps, et j’ai jamais pu le revoir, non pas pour sa qualité plus que moyennes, mais juste qu’après l’avoir vu, j’étais vraiment pas bien

  16. Mr. Pangolin vendredi - 16 / 09 / 2016 Répondre

    11:10 il me manque une référence là, quelqu’un pour éclairer ma lanterne ?

    • José Paqui mercredi - 22 / 03 / 2017 Répondre

      Alors en fait c’est que Strate ressemble à Sartre qui a écrit « L’Être et le Néant » qui d’après la page wikipedia est un « essai d’ontologie phénoménologique » !

      Je suis très fier d’avoir trouvé après 10 minutes de recherche!

  17. KevKev12 vendredi - 16 / 09 / 2016 Répondre

    Je t’aime tu as pas idée.

    (désolé mais je suis un mec ^^)

  18. Eriengaal samedi - 17 / 09 / 2016 Répondre

    Mardi, une allusion était faite sur l’épisode imminent de Chroma, mon ami cinéphile et moi sommes donc convenus, quel que soit le film, de le visionner dès son identité révélée, d’en discuter le lendemain au boulot au lieu de bosser, avant de mater ta chronique.
    Et ça n’a pas été facile de tenir 1h30 devant ce film convenu et incohérent, laisse-moi te le dire, mon petit Karim. Ce matin, nous avons donc peu ou prou évoqué chacun des points que tu abordes pour démonter le film, excepté que personnellement, outre une esthétique crade, j’ai trouvé le film vulgaire à plusieurs moments et pas toujours justifiables par le fait que les personnages à l’écran représentent eux-même la vulgarité de l’époque et de leurs mœurs/actes. Notamment, je pense qu’il faudrait instaurer une échelle « gros plans nichons inutiles » qui fonctionnerait pour pas mal de mauvais films, finalement. Notamment toute la scène à 16:00 qui nous fout dans la gueule des mamelles grasses de gourgandines hilares de laver du linge, c’est juste… vulgaire quoi. Qu’on voit les nichons des putes, ok, les nichons de Prea… la scène passait aussi bien sans, les nichons de la gamine qui a réussi à s’enfuir, nichons, nichons, nichons, nichons, vulgaire.
    Et le personnage de Nimier, qu’on m’explique pourquoi il a une salamandre sur la tronche, quoi, et l’acteur est le sommet de la médiocrité, et ses répliques sont horribles ( » ça doit être le rosé ») et le film est bourré de trucs de ce genre… Quand Nimier interroge Gandin « le petit africain » (ok, question d’époque) et que l’autre répond « Je suis blanc comme neige »… OUI ! Une superbe blague Grosses têtes ! JJean Roucas aime ça. C’est vulgaire.
    Je comprends par contre, ton raisonnement « à long terme », et l’aspect Guinea Pig de l’expérience, mais c’est pas ça que je lui reproche au film, en argentique, le film aurait été tout aussi dégueulasse. Les gros plans vomitifs en courte focale (Oui, ben tu m’as appris le terme, autant que je m’en serve), le montage à la serpette, c’est ignoble, dégueulasse, ça ne marche pas. Et pourtant dans Delicatessen, le même genre de plans crades est utilisé, mais là ça fonctionne, c’est aussi dérangeant, voire crade, mais pas émétique. Et le film est fantastique.
    Bref, j’ai jamais vu Zodiac, je m’en vais rattraper ce retard culturel, je regardais le dessins animés avec les chevaliers quand j’étais petit, j’espère que l’adaptation est bonne.
    Merci pour l’épisode en tout cas, c’était vraiment bien.

  19. Hellhound samedi - 17 / 09 / 2016 Répondre

    Mr le régisseur moustachu farfelu, vous ici?!

    Le seul problème avec cette vidéo c’est toutes les images tirées de cet atroce film qu’est Vidocq qu’on y trouve. Nom de dieu de bordel de merde que c’est moche, comme avec Téléchat j’avais bloqué de ma mémoire tout souvenir de ce douloureux moment passé avec la VHS de vidéo-futur.

    Bien évidemment vous réussissez parfaitement a faire passer ce sentiment de rejet et de confusion qu’inspire la laideur agressive du flim. Plus haut y’a un mec qui parle de gras plan pour qualifier le cadrage/zoom sur les sourcils en plongée et les mentons en contre plongée dont abuse Pitof, j’sais pas si c’est une typo ou copyrighté mais je garde.

    En plus l’intrigue se paye le luxe d’être aussi foutraque? Des flashback dans les flashback?? En fait ça me rassure parce qu’en regardant Comme des Bêtes hier je me disais que les gens savaient plus écrire quoi que ce soit, même un film d’animation avec des animaux mignons doit-il vraiment être écrit avec le cul? Bah ça date pas d’hier la preuve: des flashback, dans des flashback. Et André Dussollier. Merde.

    Merci d’oeuvrer aussi bien a niquer la nostalgie, ça fait que le présent pue moins de la gueule.

  20. Christo samedi - 17 / 09 / 2016 Répondre

    J’ai beaucoup aimé cette episode bravo et karim est vraiment un théoricien du cinema lool

    ps: j’ai cliquer sur la pub pour vous raportez plus d’argent et j’invite les gens a faire pareil

  21. Topy samedi - 24 / 09 / 2016 Répondre

    Toujours aussi bien ! Je suis peut être un peu bête mais j’ai pas trouvé comment être alerté de la sortie d’un épisode de Chroma, par mail par exemple, un peu d’aide ? ^^

  22. Faustroll dimanche - 25 / 09 / 2016 Répondre

    Bon diagnostic. Problème classique avec les films franchouillards de cette génération, comme « Le 5e Elément » par exemple.

  23. Jérémy lundi - 26 / 09 / 2016 Répondre

    J’ai voulu découvrir le film juste avant la chronique et je doit dire que je ne suis pas d’accord avec le bilan générale du film.

    Pour ma part, j’ai trouvé que tout les plans ultra séré et le montage rapide a l’origine du malaise chez bon nombre des spectateur (dont je fait partie) participe justement a l’esthétique global du film et que malgré ces défaut, j’ai trouvé qu’il inspirais une ambiance qui lui est propre ce qui permet de le rendre lui aussi unique.

    Par contre le malaise omniprésant dans le film m’a personnellement rappeler celui que j’ai ressentie lors de la soiré dans The Great Gatsby a l’image de ce que ressent le personnage principale quand il découvre l’univers dans le quelle vit Gatsby.

    En ce qui concerne l’intrigue à 3 couche, cela fait aussi partie des point que j’ai apprécié, même si je pense qu’elle aurais pue être mieux mise en valeur sur une plus longue durée qu’un film d’1H30. (ex : Comptez le nombre d’intrigue parallèle dans Game of Throne)

    Après je ne peu pas vraiment en dire autant du dernier twist maladroit sur la fausse mort de Vidocq, pourquoi l’alchimiste n’aurais t’il pas vue ça alors que Vidoq apercevais justement la sortie dans le reflet de son masque?

    Sinon dans l’ensemble j’ai apprécié ce film, même si il ne m’a pas non plus laisser un souvenir impérissable.

    Comme tu l’a si bien dit, « mon avis n’engage que moi » mais j’ai pour ma part apprécié ce film et sont esthétique, et ce, malgré les reproches qui lui on été fait

    PS : en revanche je suis complètement d’accord avec Eriengaal en ce qui concerne la vulgarité du film ^^

  24. jean-jean mercredi - 28 / 09 / 2016 Répondre

    Super Chronique!

    Par contre, je pense qu’avec Orson Welles il y a eu comme un malentendu…!

  25. Kasgrain dimanche - 02 / 10 / 2016 Répondre

    Je pense qu’ils sont passé à coté d’un détail. A propos des combats avec l’alchimiste, kand il se téléporte, ont le coup des pigeons, on a des scène surréaliste, qui sont la vision au premier degré d’un recit ( extrait de journal, témoin…) qui utilise des image de style comme des métaphores ou hyperbole.
    et ça se retrouve dans les autres scènes en flash-backs, ça semble surjoué, les couleur oppressante, mais c’est pareil, on transpose au premier degré le récit du témoin.

    les scènes de combat au début et fin film n’as pas ce coté fantastique, a part les miroirs, vu qu’on est témoin de la scène. On voit se qui se passe réellement.

    Moi perso, j’adore l’esthétique, et je trouve le film compréhensible.
    Bref je l’aime bien.

  26. kamel_pastore dimanche - 16 / 10 / 2016 Répondre

    excellent chroma, mon préféré avec highlander, de manière générale c’est vraiment du très très bon les chroma, il ya une vrai différence qualitative avec crossed qui était pourtant deja excellent

    les seuls que j’ai moins aimé c’est paranormal activity (interessant, mais je m’attendais à découvrir plus de choses) et mac and me

    karim j’adorerais que tu fasse un chroma sur le pacte des loups, y a plein de trucs à dire sur ce film, et je serais interessé par ton avis sur le film

    et à quand un film asiatique (le seul dont tu ais parlé c’est futur cops sur crossed) ?

  27. Yotakk lundi - 27 / 02 / 2017 Répondre

    Salut, je recherche deeeeesesperement le morceau qui passe a partir de 3:15, juste après le générique de chroma…
    j’ai beau chercher partout je ne la voit pas référencé, quelqu’un aurait-il une piste?
    merci d’avance

  28. Ewig samedi - 10 / 06 / 2017 Répondre

    Tu vas galérer, bonne chance. Moi aussi je la cherche depuis des moi, personne ne connais, elle est dans aucune des playlist faites par les gens. Si je la trouve je te dis.

Ajouter un commentaire

*

(option accessible aux utilisateurs enregistrés)