NesBlog
CROSSED – ALONE IN THE DARK

CROSSED – ALONE IN THE DARK

Flattr this

Plein de Militaires contre des Monstres.

 
Ajouter un commentaire

Commentaires (80)

  1. rocket_flo mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Merci !
    encore une fois c’était super intéressant

  2. SAX mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    3 longues semaines à attendre, c’était dur :'(
    Mais quel plaisir de retrouver Karim et sa chronique, merci beaucoup encore une fois 🙂

  3. Nigel mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Karim, tu donnes envie de devenir cinéaste des fois. Ne serait-ce que pour contrebalancer la production d’Uwe Boll.
    mais la prochaine fois, tu pourrais pas parler d’un bon film? quitte à mettre de faux extraits de faux making-of dedans? nan parce que après ça, on a besoin de soulagement, de réconfort, d’une tasse de verveine et les pieds dans les pantoufles pour résister à l’envie de se pendre

    quoi qu’il en soit, une excellente emission, comme toujours

  4. littlecrazymonster mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    merci!
    C’était génial! Bonne continuation 😀

  5. Mamoot mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Bon, ya toujours une putain de qualité d’écriture, mais c’est le premier Crossed sur lequel j’émettrais des réserves….

    Je trouve que ya comme une double redondance sur cet épisode. ..

    D’une part, Boll a déjà eu droit a son Crossed avec house of the dead. Et d’autre part le Nostalgia Critic avait déjà traite Alone in the Dark dans un épisode carrément mythique!!
    Donc ça fait un poil redite.

    Maintenant, Le message de fin fait plaisir. Moins de critiques « rigolotes » sur des films nuls et plus de critiques « réflexion » sur des films (bons ou mauvais) avec une thématique propice a la discussion, ça c’est chouette !

  6. Aiden mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Bonjour tout le monde ! Quelqu’un connaîtrait il la musique qui passe à la fin SVP?

  7. Arcanix mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Moi je dit vivement le Warcraft de Sam Raimi…
    Rare sont les bons films issus des jeux vidéo car je pense que l’on prend les gamers un peu trop pour des ados attardés en manque d’action bâclée et d’effets spéciaux inutiles.
    Resident evil ( premier du nom ) est pour moi celui qui sort un peu du lot même si il reste un peu juste sur pas mal de points. Après il y a Avalon et Existenz qui dans un tout autre genre nous plonge dans un univers propre au film mais on est loin de l’adaptation de jeux vidéos.
    Le cinéma tire essentiellement son inspiration des romans donc pourquoi pas des jeux vidéo, l’avenir sera et je l’espère meilleur dans ce domaine.
    Karim, tu seras peut être le pionnier de cette niche et l’on verra ton film à l’affiche dans 10 ans… Why not…

  8. David mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Super, comme d’hab’.
    Trop court, comme souvent.

    Merci.

  9. Yohann From Outer Space mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Putain toujours aussi bon le Karim. Et aussi au niveau de la musique. Juste un truc: c’est sûr qu’on dit Uwe Boll « Youvé » Boll et non pas « Youve » Boll ?

    • bart jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

      Nan mais le mec est teuton, hein. Donc soit on le dit en mode freestyle rien à battre, tout en sachant que c’est faux, soit on dit « Ouveux Boll », en mode teuton…

      Et tiens, pourquoi pas un Croosed sur « Les mondes de Ralph », ou « FF7 advent children »? Les films d’animations ne seraient-ils pas du cinéma pour notre bon Karim Debbache?

  10. Onisuka mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    1 UP

  11. cerb mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Super interessant mais manque juste le rapport avec le jeu video depuis quelque temps ce cotes s’est eclipser de ton emission et aujourdhui je ne vois pas le lien dans cette video

    • Jowy jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

      Alone in the dark est, à la base, un jeu vidéo(français) de survival horror. Il à par ailleurs inspirer Resident Evil(le jeu pas la série de bouse filmique).
      c’est sans aucun doute le lien entre cinéma et jeux vidéo 🙂

      et encore bravo Karim!

      • cerb samedi - 22 / 06 / 2013 Répondre

        Merci mais voila c’est le petit truc qui manque la présentation sommaire du jeu un petit reproche qui ne peut qu’améliorer déjà l’excellent travail qu’effectue Karim, je ne suis pas le critiquer de façon non constructive je l’oriente pour lui proposer une qualité de montage meilleur . J’apprécie ces œuvre la critique est intelligente et réfléchis et perso je me suis endormie au bout d’une heure sur ce film lol .

  12. Akaziel mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Je trouve cet épisode un poil plus faible que les autres, mais d’un autre côté cela colle bien à l’absence d’intérêt du film. Je mettrai le blâme sur le scénario du film très difficile à condenser. De fait il a fallu donné plus d’explications qu’à l’accoutumée, et donc il y avait moins de place pour de petites blagounettes.

    Tiens au passage, si Karim doit revenir sur un film de Uwe Boll (ce qui semble inévitable vu qu’il a produit une grosse partie des adaptations pourries), peut-être que Blubberella serait un bon choix. Uwe Boll faisant une parodie vaseuse plan par plan d’un de ses propres films, la densité d’incompétence par image doit être extraordinaire.

    Sinon je veux voir un épisode sur le film Phoenix Wright!

    Par contre, est-ce que quelqu’un peut me dire la dernière réplique de la vidéo car ne je comprends pas ce que dis la personne hors champs.

    • Zak mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

      Non!
      Non, Karim n’est pas a tes ordres!

      -Cinephobe- :b

      • Akaziel mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

        Nan mais je me doute bien que Karim choisit les films qu’il veut. Je pense toutefois que Phoenix Wright est un croisement entre cinéma et jeu vidéo sous une forme encore inédite dans l’émission (film asiatique non nanard dont les défauts sont plutôt inhabituels pour une adaptation) et je suis très intéressé, pour ne pas dire excité, de voir comment Karim et son équipe pourraient décortiquer cette œuvre.

    • Basaran samedi - 22 / 06 / 2013 Répondre

      La dernière réplique :

      <>

      De rien ^^

      • Basaran samedi - 22 / 06 / 2013 Répondre

        Et c’est la dernière fois que je consacre un épisode à l’un d’eux- lon !

        Désolée…

  13. Aléatoire mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Très bonne critique, ça d’accord, mais où est l’aspect vidéoludique? Je veux dire: on ne sait même pas de quel jeu est inspiré le film, ce qui est dommage quand on veut comparer les deux…

    Bon sinon très drôle/intelligent/cultivé bien sur 😉

    • Jorus mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

      Sérieux, alone in the dark…. Allo non mais allo quoi

      ALONE IN THE DARK et tu te demandes de quel jeu est inspiré cette bouse monumentale que nous présente Karim? (bon c’est vrai qu’il y a un champ de cannabis entre le film et le jeu donc inspiration c’est p-e pas le bon mot non plus)
      Rendons hommage au grand Frederic Raynal

      • Tong Po jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

        J’étais pas un grand fan de Alone In The Dark mais c’est vrai que le seul rapport entre le jeu et ce film ben c’est… Le titre.

        • bart jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

          Faux. Le nom du personnage, quelques faits dans le film, le rapport à la lumière… Bref, quelques trucs. Après, c’est sûr, Uwe n’est pas carré dans ses adaptations (même si j’avais bien aimé postal…)

  14. Kethounet mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Ouai Karim ! It’s such a perfect day !

  15. louismartin151 mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Excellent.

  16. setro mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Vachement bien !

    Et la fin est très excitante !

    B.A pour les prochains (au moins le prochain) consacré à coup sur à des bons films !

    c’est nécessaire je pense. (eXistenZ ? Avalon ?)

    je me demande si Karim va aller jusqu’au bout de sa pensée.

    Il y a des signes qui disent oui.

    Il n’y a pas de « complex » qui accompagne le titre « Crossed », comme pour Alone in the Dark.

    Comme s’il renonçait vraiment à son projet d’une ligne rouge sur l’ensemble des films de Bowe

    Citation (venant du topic sur House of the dead): « En fait c’est simplement parce que l’épisode sur House of the Dead est le premier d’un fil rouge qui concerne Uwe Boll, et tous les épisodes qui seront concernés par ça s’appelleront Crossed Complex, l’idée étant de faire vriller le fil rouge vers de la fiction, j’ai appelé ça Crossed Complex en référence à la série Ghost in the Shell, qui utilise le même procédé, des épisodes Stand alone et des épisodes Complex. »

  17. eleventwelve mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    J’avoue, au delà de la poilade assurée, je regarde aussi Crossed pour découvrir de bons films sur les jeux vidéo alors quand j’entends  » y’en a pas beaucoup certes mais y’en as « , j’ai un peu peur tout à coup.

    Dans les plus que potables, j’ai vu (de mémoire) WarGames, Existenz, VideoKid, Virtual sexuality, Summer Wars, Tron, Brainstorm, le cobaye, Avalon, Nirvana, Brainscan et King of Kong (et aussi le Street Fighter Legend of Chun Li mais là je pense être le seul à l’avoir apprécié…)

    Suis-je fou de croire qu’il y en a bien plus ?

    • Boulli mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

      Il y a Portal aussi: http://www.youtube.com/watch?v=4drucg1A6Xk
      Que je trouve vraiment bien fait.

      • jvfoux vendredi - 21 / 06 / 2013 Répondre

        c’est un court métrage sur internet!
        tu peux pas faire un Crossed sur un film de 6 minutes!

        de toute façon les meilleurs films traitant de jeux vidéos sont des court métrages sur internet.

  18. Aortis mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Toujours au top! Simplement, ça ne vient peut être que de moi ou même de mon pc mais j’ai trouvé certaines voix de fond limite audibles. Ça gâche un peu le plaisir et le dynamisme de devoir mettre stop puis retour arrière par soucis de compréhension de van 🙁
    Alors bon rien de grave hein, mais si d’autres ont connu les mêmes problèmes faite-le moi savoir, que je sache si oui ou non je doit investir dans un PC digne de ce nom.
    Bonne continuation!

  19. samanrou mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    EUHH! Vous etes les pires cinephiles de la toile ou je me trompe. Uwe Boll ca fait quoi… minimum 5 non 7 ans que tous le monde sais qu il a fait des bouzes inspirèes scénars vidéoludiques, entrecoupé de bonnes série B (Postal ou Amonkauf). Je sais bien que vous faites une chronique pour un site de jeux video mais la…

  20. Ecervele mercredi - 19 / 06 / 2013 Répondre

    Cher monsieur Karim Debbache, Monsieur Uwe Boll m’a demandé d’organiser un combat de boxe en votre compagnie et espère ardemment votre participation à ce match d’exhibition.

    Amicalement.

  21. samanrou jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Par contre le 2eme est bien pire. A bon entendeur. Salut

  22. DrHaze jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Alain Delon?

  23. samanrou jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Bon je troll mais House of the dead 2 c est une catastrophe et Boll y est pour rien.

  24. WilnocK jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Ca a ete dit plusieurs fois, l’objectif de cette chronique c’est de presenter des titres de jeux videos qui ont ete adapte au Cinema.
    Pour le coup j’ai du mal a comprendre l’interet de faire une deuxieme chronique sur le meme realisateur, pour demontrer a nouveaux qu’il est incapable de mettre une histoire sur pellicule
    Les 2 minutes d’intro sur Uwe Boll ne sont pas necessaire, j’ai meme l’impression qu’il s’agit la d’une vendetta personnel
    Ce qui est encore plus dommage, c’est de conclure sur une tres longue explication sur la regle des 180, tout en illustrant avec des passage d’autre films (shinning?), sans expliquer pourquoi, ni ce qu’il fallait y voir.

    • bart jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

      C’pas parce que t’as pas saisi qu’il faut critiquer… D’autres ont compris… Et pourtant c’était pas très subtil… ‘fin bon…

      • WilnocK samedi - 22 / 06 / 2013 Répondre

        Apres avoir revu plusieurs fois ce Crossed et revu Alone In The Dark. Il y a des faux-effets de style en oubliant la regle des 180, mais aucun de ces plans ne sont repris dans ce Crossed. Oui, il y a le dialogue avec Mathias pour illustrer (et Jack Nicholson), et les plans serrer (et le Dr Lecter – Silence of The Lamb), pour illustrer d’autres effets. Mais jamais il n’est montre qu’Alone in The Dark fait de meme et mal. C’est la que je reproche un biais dans cette critique, car ce dernier point n’est pas illustre, juste affirme. Les erreurs de montage, de narrations, de chef op’ sont bien explique et illustre, pour la regle des 180, c’est une affirmation.

  25. Meumeu jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Salut ! Super chronique comme très souvent. Comme tu l’expliques, il n’y a pas grand chose à tirer de ce film et du coup mis à part du fun et des anecdotes sur Uwe Boll, on apprend pas grand-chose, dommage.

    Bref, j’ai quand même une question. Tu dis que le carton d’introduction de « Plein de Militaires contre des Monstres » n’est pas une bonne chose car l’histoire devrait ce traduire en mouvements et en images plutôt qu’en texte. Mais alors : Qu’est-ce qui fait q’un intertitre est bon (par exemple Star Wars ?) ?
    Ok, ceux de Star Wars sont mieux présentés (graphiquement, avec une musique…), mais je pense pas que ça fasse tout. J’ai pensé à une question de durée/longueur, sauf que ceux de Star Wars sont quand même longs.
    Mystère à éclaircir ….

    • Le Ouistiti vendredi - 21 / 06 / 2013 Répondre

      Le carton d’entrée est surtout un moyen économique d’introduire le film sans dépenser de la pellicule dans des scènes supplémentaires, et dans le cas de Star Wars, c’est devenu un élément essentiel qui fait partie du film, d’autant qu’il était original pour l’époque, avec ce texte qui s’en va vers l’infini spatial, la musique mémorable et la transition vers la première scène filmée. Dommage que Karim n’ait pas fait mention de cet aspect économique qui me semble le plus logique concernant Uwe Boll.

      Sinon bon épisode, qui semble cependant peiner à atteindre les 10 minutes et c’est bien compréhensible vu la vacuité du film…

  26. SC jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Très mauvais épisode, je me suis ennuyé, d’autant que le film bien que mauvais n’est pas si horrible que ça, pour s’en rendre compte suffit de voir sa suite.

    • bart jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

      Alors si j’ai tenu la durée d’alone in the dark, c’parce que j’aime bien le casting (sauf, bien entendu, la blonde d’american pie…). La suite n’en a pas. Mais dire qu’un film n’est pas si mauvais en le comparant avec sa suite qui est une bouse merdique sentant le rat crevé n’en fait pas un bon film, ou un film passable, quand c’est mauvais c’est mauvais, qu’on ait fait pire ou pas…

  27. pEf jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Purée y a des vrais trolls et des mecs aigris ou bien? Bravo Karim moi je kiffe. C’est difficile je pense de mettre à porter autant de l’amateur que du profane un art comme le cinéma où tout le monde (par exemple un ancien boxeur germanique) croit pouvoir s’improviser auteur. Il existe des techniques qui font que « le film il est bien » ou « le film il est tout pourri » sur certains aspects de pure composition et faire preuve de pédagogie, tout en restant compréhensible et intéressant, est une vrai gageure, parfaitement relevé par Crossed. C’est léger sans être superficiel tout en abordant le fond et la forme et ça donne carrément envie de se construire une vrai culture et sous culture cinématographique. Bien ouej continuez!

  28. Baf jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Episode sympathique en soit, mais je suis très surpris du fait que Karim ne fasse aucun parallèle avec le jeu-vidéo. Sans l’analyse du lien entre le film et le jeu on se retrouve avec une critique un peu trop simple, qui ne se différencie pas de ce que Doug Walker a déjà pu faire.

    J’imagine que l’idée était de ne pas traiter du jeu de la même manière que Uwe Boll se torche avec les licences. Cependant l’intérêt de l’épisode en est diminué, du fait qu’il se contente de pointer du doigt un mauvais film sans aller bien loin.

    C’est dommage, mais ça reste une super émission quand même, y’a juste rien à redire sur la technique et l’écriture, l’humour, le montage, etc.

    C’est le top !

    • Jorus jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

      LE seul rapport entre le jeu et le film c’est que le personnage principal soit un détective nommé Edward Carnby et… c’est tout….

      • eleventwelve vendredi - 21 / 06 / 2013 Répondre

        Il existe un autre film portant le même nom, datant de 1982, et je lui trouve plus de similitude avec le jeu que cette adaptation…

  29. Krane jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    La qualité d’écriture est toujours là, le tout est toujours plutôt intéressant, et à vrai dire on s’ennuie pas du tout.

    Cependant, je trouve ça un peu dommage de revenir sur Uwe Boll. D’abord ce type, qui, en plus d’être un mauvais réalisateur, est une sombre merde humaine, ne mérite à mon sens pas plus d’un épisode, aussi critique soit-il. Ensuite, et tu le dis toi même Karim dans ta vidéo, si House of the Dead présentait un attrait certains de par son côté nanar « jusquauboutiste », Alone in the Dark, lui, n’en présente aucun.
    Je me trompe peut-être, et je l’espère, mais je ne peux m’empêcher de sentir un petit côté racoleur dans ce dernier épisode.

    Il me semble que tu es bien meilleur quand tu présente un film que tu aimes (qu’il soit mauvais ou non) parce que tu nous donnes l’envie de le voir, et ça me parait quand même être un point important. S’acharner sur des films merdiques dont on sait d’avance qu’ils sont merdiques, c’est rigolo, on se marre bien, mais on en sort finalement pas beaucoup plus cultivé (on en retient d’ailleurs pas grand chose).

    Bon j’y vais un peu fort, mais comme je le dis au début du post, c’est tout de même toujours très plaisant à regarder, donc continuez comme ça les gars.

    La bise

  30. Ticks jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Grave.

  31. Nabux jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Excellent. Vraiment, comme très souvent.
    Continuez comme ça Karim et autres joyeux lurons dont j’ai omis les prénoms, vous avez du talent et un humour qui m’enchante. A dans deux semaines, sans fautes.

    ( Pourtant je ne suis pas spécialement intéressé par les adaptations de jeux vidéos, je pioche plutôt chez Sidaris ou dans le nanar « BATH » 😉 )

  32. bart jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    Bon, je vais éclaircir un truc pour les moins dégourdis parmi ceux qui traînent par ici. Crossed (croisé… ou croisement des chemins) lie le jeu vidéo et le cinéma. On parle d’adaptations de jeux vidéos au cinéma. En la matière, Boll détient un putain de record. Donc on sera amené à le revoir dans l’émission. C’est de la logique pure et simple. Si cela vous décoiffe, allez en parler sur le forum de JV.com au lieu de vous répéter inutilement ici.

    En plus, j’ai beau pas aimer ses films (à part deux exceptions), et pas blairer les teutons, ce mec m’est au moins un peu sympathique par son autodérision (voir postal), et son côté « fucked up » (dérouiller ses détracteurs, c’est quand même la classe). Rien que pour ça il méritait bien une ptite intro. Si ça vous plait pas, aller donc en parler sur doctissimo, au moins là bas on vous comprendra…

    Le trollage, c’est comme le gras, c’est la vie!

    • eleventwelve jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

      « On parle d’adaptations de jeux vidéos au cinéma »
      Mais pas seulement, la preuve, « King Of Kong » et « the Last Starfighter » (voir Future Cops) n’en sont pas. Ça serait quand même dommage que Crossed limite son champ d’investigation.

      • ZazaLaHyene vendredi - 21 / 06 / 2013 Répondre

        On note tout de même le croisement entre JV et ciné (par extension, docus) dans les deux épisodes que tu as cité. Bart n’a donc pas forcément tort…

        • eleventwelve vendredi - 21 / 06 / 2013 Répondre

          Oui c’est exactement ce que je viens de dire, Ce que je précise juste, c’est que Crossed ne s’interresse pas qu’aux adaptations comme le laisse supposer Bart et donc qu’on a des chances de ne pas recroiser Boll de sitôt :

          « Adaptation : Transformation d’une oeuvre, ou transposition d’un domaine artistique à un autre d’une oeuvre en conservant la trame narrative. »

          Si « King Of Kong » était l’adaptation de Donkey Kong, l’histoire aurait été celle d’un homme moustachu sautant par dessus des barils pour sauver sa belle des mains d’un gorille belliqueux.

    • bart lundi - 24 / 06 / 2013 Répondre

      Ben, au final, si on vise large, king of kong est l’adaptation de king kong au cinéma, si l’on observe le jeu à travers son joueur… (Je plaisante, hein… je vois bien qu’on s’est compris).

      J’vais faire un parallèle cheap (limite vulgos): Uwe Boll dans Crossed c’est comme Infogrames dans le joueur du grenier. C’est appelé à réapparaître, qu’on le veuille ou non… C’est naturel, logique, presque implacable. Comme le printemps, la chaude pisse, la main d’ma soeur dans la culotte d’un zouave, les impôts, ou la gueule de bois quand tu rentre du bistrot.

      Autant en prendre son parti et apprendre à vivre avec.

  33. Blaze jeudi - 20 / 06 / 2013 Répondre

    J’aimerais simplement dire lorsque Karim parle de la balle magique qui tue le zombie de peur (5:50), on peut apercevoir qu’une balle traverse le zombie avant de voir la balle qui part on ne sait ou. Donc le zombie qui meurt de trouille…Un peu moins crédible ^^’

  34. KingAtrix vendredi - 21 / 06 / 2013 Répondre

    Bonjour qu’elle est la musique de fin quand il parle de pourquoi ce film est nul celle au piano pour être précis, je suis sur de l’avoir déjà entendu quelque part… Merci !

  35. JonLenine vendredi - 21 / 06 / 2013 Répondre

    bon…encore Farcry & Postal pour le Uwe Boll show

  36. baaat samedi - 22 / 06 / 2013 Répondre

    Je trouve cette chronique de mieux en mieux
    car elle permet au hypocinéphiles (qui aime un peu mais pas trop le cinéma) comme moi d’apprendre plein de choses sur les films (loi loi des 180° etc…..)

    en bénéficiant d’une chronique drole et bien écrite

    Merci Karim Debbache

  37. Lilu dimanche - 23 / 06 / 2013 Répondre

    Hé hé ! Règle des 180 mieux expliquée que par tous mes profs de ciné réunis en 4 d’études de cinéma. Il y a une autre règle : tout étudiant en cinéma qui se la pète la brisera en disant que c’est justifié parce que son personnages est fou/déprimé/en colère/déphasé du monde/exclu (rayez la mention inutile) mais comme il est pas Kubrick, bah c’est moche et ça donne juste l’impression que c’est raté.
    Merci Karim pour cet épisode fort sympathique. Effectivement l’aspect un peu redondant d’avec House of the Dead n’en fait pas pour moi le Crossed le plus réussi, mais j’ai tout de même passé un excellent moment devant cette chronique comme à chaque fois.

  38. archidiable dimanche - 23 / 06 / 2013 Répondre

    Bien Perfect Day en début!

  39. Quizzman dimanche - 23 / 06 / 2013 Répondre

    Keuwa ? C’est la dernière chronique qui parle de film caca ? Tu fera donc pas Hitman comme promis ? 🙁

  40. MocaW lundi - 24 / 06 / 2013 Répondre

    Comme d’hab, une super chronique, que j’ai trouvé pleine d’à propos et d’humour. Au fait Karim, Paul Amar souhaiterait organiser un débat avec toi et Uwe prochainement… Tu serais libre ? :p

  41. LF lundi - 24 / 06 / 2013 Répondre

    une chronique qui envoie du paté qui tue le ma mort mortelle ><, c'est très sympa d'avoir ce type de commentaires sur ces films, pour un touriste du cinéma j'en apprends beaucoup.
    Mais je rejoins la ou les personnes qui trouvent que hélas, peu de parallèle avec le film, mis à par le titre (et le nom du personnage principal), ce serait intéressant d'avoir d'avoir un lien qui plus est (comme dans Super Mario Bros pour les éléments de gameplay par exemple).
    toujours est-il que cette chronique est parmis sinon la meilleure que je connaisse, vraiment bravo, et bon courage pour les suivantes!
    Pourvu que ça dure!

  42. phoeguigx mardi - 25 / 06 / 2013 Répondre

    excellente chronique as usual :3 je connaissais la règle des 180* mais cette illustration en est une des meilleures que j’ai vu! merci!!

  43. Caracalla mardi - 25 / 06 / 2013 Répondre

    J’espère pour ta santé cinéphilique que tu ne vas pas te farcir tous les films du maître … Farcry, BloodRayne, Postal … Le sacerdoce a ses limites, et elles s’appellent « Sado » et « Masochisme ».
    En fait je suis plus intrigué par les chroniques évoquant de bons films, parce que comme beaucoup je n’ai en tête que les mauvais : Double Dragon, Street Fighter 1 et 2, Doom, Kof, Tekken, Doa, Hitman, Resident Evil …
    En fait : le plaisir ressenti à la vision des vidéos est à la mesure de l’héroïsme nécessaire pour se lancer dans une telle tache. Bravo.

    Ps: Carpenter s’est dit intéressé par une adaptation de Dead Space. On se prend à rêver.

    • Caracalla mardi - 25 / 06 / 2013 Répondre

      Oups j’aurais du regardez avant de commenter … Mea culpa. En tout cas c’est toujours aussi drôle, soigné et instructif.

  44. Draak mercredi - 26 / 06 / 2013 Répondre

    Classe la musique de Koyaanisqatsi, pas facile a replacer ce morceau la 😀

  45. Spider Jerusalem mercredi - 26 / 06 / 2013 Répondre

    Crossed is cool.
    (Crossed is aussi un comics bien ignoble que je vous invite à lire, mais là n’est pas la question.)
    Et en plus, Crossed aime the Wire, donc il ne brûlera pas dans le même enfer rempli de boulangères coprophiles comme tous ces autres païens qui persistent à ignorer la meilleure série du monde.
    Par contre c’est vrai que ce serait agréable d’avoir un épisode sur un bon film pour une fois (je rejoins ceux au dessus qui citent Avalon). On a peur pour ta santé mentale si tu continue à te farcir du Uwe Boll non stop. J’ignorais déjà qu’il y avait des gens capables de regarder 2 fois house of the dead ET Alone in the Dark… J’entends d’ici tes neurones faire la queue pour se pendre.
    Courage Karim et bravo à toute l’équipe.

  46. Thundara mercredi - 26 / 06 / 2013 Répondre

    Une chronique sur Allo ciné parle de Uwe Boll et plus particulièrement de House of the dead.
    http://www.allocine.fr/video/emissions/nanarland/episode/?cmedia=19314369

    Visiblement il y a encore de quoi niveau adaptation de jeux vidéo version Uwe Boll

  47. meshkat mardi - 02 / 07 / 2013 Répondre

    Ah mon Dieu, le passage cul sur « Seven Seconds » de Youssou n’Dour… faudra qu’on m’explique !
    Par contre, tu n’aurais pas chopé une version québecoise ? Car dans la VF française, il est doublé par Emmanuel Curtil (voix de Jim Carrey) .

  48. Electron mercredi - 03 / 07 / 2013 Répondre

    C’est normal que vous soyez plus que deux au générique ? Mathias, Hugo et Jeremy sont en vacances, dans un monde meilleur ? Karim est-il un tyran (osaure) que seul l’amour jurassique de Gilles peut supporter ?

  49. DahliaNoir mardi - 27 / 08 / 2013 Répondre

    L’adage « On a tous des factures à payer » suffit-il à expliquer la présence de bons, voire de très bons acteurs au casting des bouses d’Uwe Boll ? Que Christian Slater ait décidé de se suicider, prenant conscience qu’après tout il n’a jamais vraiment joué que dans True Romance soit un geste honorable peut certes incliner au respect… Mais comment justifier le summum atteint avec « In the name of the King » où viennent s’abymer Jason Statham (sifflets et quolibets prévisibles ne viendront que de ceux qui n’ont jamais vu Revolver), John Rhyes Davis et Ray Liotta ?

  50. Mad Khamron jeudi - 05 / 09 / 2013 Répondre

    Jefferson Airplane – Somebody to love = Epic Magic Music ! Ou alors c’est la drogue qui fait ça.

  51. elRom lundi - 09 / 09 / 2013 Répondre

    Le soucis avec Uwe Boll, c’est que des « films » tirés de jeux vidéos, il en a fait vraiment plein !!
    House of the dead, Alone in the dark 1 & 2, BloodRayne 1 & 2 & 3, Postal et enfin Far Cry, soit 8 films !!

    Personnellement j’ai bien aimé Postal, après le reste …

  52. ichtus02 mercredi - 02 / 10 / 2013 Répondre

    C’est drôle et en même temps, on apprends des trucs! Cette émissions est génial! 😀

  53. Maxime samedi - 19 / 10 / 2013 Répondre

    Haha doxa et crossed qui utilisent des musiques du film koyaanisqatsi, ça ne peut être une coïncidence, ils se sont forcément matés ce chef d’oeuvre.

  54. Kassback mercredi - 11 / 12 / 2013 Répondre

    Les jumelles Olsen ! Géfépipimaculotte…

  55. Dodo mardi - 21 / 01 / 2014 Répondre

    Super comme d’hab’!Par contre,si vous pouviez mettre comme le JDG le nom des musiques que vous utilisez à la fin dans le génerique,ce serait super sympa!;)

Ajouter un commentaire

*

(option accessible aux utilisateurs enregistrés)