NesBlog
CROSSED – FINAL FANTASY – LES CREATURES DE L’ESPRIT

CROSSED – FINAL FANTASY – LES CREATURES DE L’ESPRIT

Flattr this

Y’a une blague à la fin !

 
Ajouter un commentaire

Commentaires (99)

  1. Félix mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Propagande Militaire, Invasion alienne anxiogène… oh mon dieu, ce film essaie de nous expliquer qu’il faut tous se regrouper contre un ennemi commun venu de l’espace et qu’il faut donc tout militariser. Cela ne ressemble pas du tout à Final Fantasy, mais au moins, le film nous veut du bien…… ?

    • Félix mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

      Oh mince ! je me suis emballé trop vite, il y a un « élitiste » dans le scénario, sur ce je vais m’empaler dans un pieu comme certains ennemis morts dans Doom, voilà.

      Sinon je n’ai jamais fait aucun Final Fantasy. Vous pouvez me terminer au BFG 9000. 🙂

      • Geekzerland mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

        Non je pense que je vais seulement te regarder en riant d’une manière snob.

        Mhu hu hu hu…

        😉

      • Simong mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

        C’est exactement ce que le film tente de démonter… Enfin bref…

      • G0R4 mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

        On va passer l’éponge pour cette fois, juste parce que ces références tellement subtiles à id Software m’auront fait sourire. Bonne journée quand-même !

        (PS : Karim Debbache, tu es un génie. Ma plus grande peur actuellement est que tu prennes la grosse tête et suive lentement le chemin de Durendal. Jusque là, tu tiens le coup, puisses-tu continuer éternellement !)

        • -Y- jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

          Ouais sauf que Durendal c’est loin d’être un génie… Donc peu de risque.

      • Romain "Hak" Quagliara mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

        En effet, tu vas un peu vite en besogne pour le coup, justement pour reprendre ton idée c’est un enculé qui parle de militariser tandis que les héros cherchent un moyen sain de faire disparaître le danger sans violence ( et par violence je veux dire destruction de la planète) c’est comme si tu soutenais les éponges pour nettoyer une table et qu’un gars te disait que faire cramer la maison serait plus sûr! 😀

        • Blaze mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

          C’est clair que c’est vraiment plus sûr, t’as plus de table à nettoyer ni même d’éponges! Et quitte à devoir utiliser une éponge pour nettoyer autre chose, tu ne peux pas, avec la solution « Tout crâmer »! Bon par contre, on a pas encore les maison jetables…

          • Cerealkiller jeudi - 05 / 12 / 2013

            Parce que le nettoyage par le feu, y a que ça de vrai ! ^^

      • TuSaitPasMonNom jeudi - 10 / 07 / 2014 Répondre

        Pourquoi des Nazis comme toi postent des comms comme sa?
        (Pourquoi tu parle de DooM chez Final Fantasy?)

  2. Sparkdaemon mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Patapon. J’ai un fou rire là.

    • zak mercredi - 23 / 10 / 2013 Répondre

      Mhu huhuhu…
      C’est très instructif!
      Mhu hu hu hu XD

  3. Geekzerland mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Tres bon épisode! Moi aussi je partage ton avis sur le film, c’est un véritable exploit technique, peut être pas une révolution scénaristique, mais visuellement il claque et les personnage sont pas si mauvais, même s’ils restent des archétypes. Mais d’une autre manière, heureusement qu’il n’a pas eu le succès escompté car la multiplication d’acteur de synthèse aurait peut être mis au chômage un paquet d’acteurs; et la mode aurait provoqué la naissances de cauchemars visuels, aux graphismes a vomir. Donc dommage pour le flop, mais heureusement pour le marché du cinéma.

  4. Matthieu mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    La fin gache tout …. je rigole ^^

  5. Niouf mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Encore un superbe épisode! J’adore cette série!! :3

  6. pouette7 mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    quelle énorme déception se fut. on attendait tous un FF Advent Children et on s’est retrouvé avec un film science fiction sans aucun rapport avec les jeux FF. Au delà de l’analyse technique, pourquoi avoir appellé ce film FINAL FANTASY si ce n’est pour attirer les joueurs et ne pas réellement faire une adaptation.. il fallait peut être pas prendre les joueurs pour des pigeons et sortir ce fameux FF AD.

    • Babausse mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

      Parler d’un film au scénario aussi mauvais, mais qui en plus fait du fan service complètement gratuit et injustifié, je ne sais pas si ça aurait été mieux.

      • pouette7 mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

        à croire que « fan service » est un gros mot. quand t’appelles ton film Final Fantasy tu t’adresses forcement aux fans des jeux. normal que ces mêmes fans se sentent trahis quand ils voient que le film n’a aucun rapport avec l’univers de ses mêmes jeux. Même si le scénario était bidon Advent Children a rempli sa fonction : faire plaisir aux fans de FF 7 d’une manière pas trop dégueulasse en utilisant les persos, les thèmes musicaux, les lieux, les invocations etc…

        • Max Izbak mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

          « en utilisant les persos, les thèmes musicaux, les lieux, les invocations » … et en collant tout ça ce manière totalement random sur la pellicule (p#tain, les apparitions des persos comme à la parade sur la grand-place… Oh, voilà machin!), et en foutant des clins d’oeil « super-méta » (la musique de victoire en sonnerie de téléphone) dans un grand élan de foutage de gueule. Le fait que ça ait marché et que ce film soit à ce point apprécié par les « fans de FF7 » (qui sont pourtant largement pris pour des cons) me fait craindre le pire pour l’avenir de l’humanité.

        • Zéfling mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

          C’en est un quand c’est à peu près le seul argument du film… C’est qui est un peu le cas de FF ad. D’ailleurs j’avais fait une critique, fan de la série FF, il m’avait vraiment pas convaincu.

          En tout cas, Les créatures de l’Esprit n’est pas une merveille, mais je ne le trouve pas mauvais. Je suis allé le voir au ciné, et j’étais pas déçu et j’aime acheté le DVD, pour dire.

        • Akimael mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

          « Fan service » est un gros mot. « FF7 Advent Children » aussi. Les fans de FF7 pouvaient se contenter de rejouer à FF7 et de râler sur Dirge of Cerberus. (Jeu de shoot. On peut parler de FF X-2 aussi. Ou de FF XIII-2. Si on veut rester grossier en parlant de Fanservice et de manque d’innovation.)
          La recherche des 8 esprits et le vieil inventeur s’appelant Cid, ça fait largement de quoi faire un FF.
          Le fait que ce soit un univers techno’ avancé et lumineux, ça peut peut être jurer avec les pixels qui tachent de FVII (ou les dessins des 6-7 précédents), mais ça colle parfaitement avec l’orgie visuelle de FFXIII par exemple.

    • Nemö mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

      Pour avoir vu les deux, et apprécier vraiment la saga, j’ai eu une bien meilleure expérience avec Les créatures de l’esprit. Non seulement parce qu’il ne se contente pas de la facilité d’une adaptation, mais aussi parce qu’on y retrouve les principes moraux et scénaristiques de base des FF :
      – une quête initiatique contre la guerre ;
      – la protection de la nature ;
      – une équipe assez stéréotypée ;
      – l’ambition d’aller au-delà de la dichotomie bien/mal ;
      – des croyances magiques (les esprits), etc.

      Ce qui peut éventuellement choquer au premier abord, c’est que l’histoire semble s’inscrire dans le futur de notre propre monde, au lieu d’un monde imaginaire.

      Après, le film n’est pas non plus complètement exceptionnel, pour toutes les raisons qu’a évoquées Karim. Et il est aussi possible que la com faite avant sa sortie n’ait pas bien géré le truc, en laissant supposer une adaptation ou autre chose. Personnellement, j’étais trop jeune à l’époque pour m’en souvenir vraiment, mais peut-être que tu as été de ceux qui en ont souffert. Du coup, normal que ça t’ait déçu 🙂

    • Akaziel mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

      Karim l’explique très bien : aucun jeu final fantasy ne se ressemble, il n’y a aucune continuité entre les différents jeux (si on met à part les spin-off à la X-2).

      Quoi que choisissent les scénaristes il y allait de toute façon avoir un paquet de mécontents parmi les fans. Il n’avait que trois choix :

      – Soit recopier une histoire d’un des jeux et se faire insulter car il est impossible de caser 40+ heures de gameplay dans 2 heures de film
      – Soit faire une histoire parallèle dans l’univers d’un des jeux et souffrir de la comparaison pour la même raison qu’au point 1.
      -Soit tenter de faire une histoire originale reprenant les thèmes chers à Final Fantasy.

      Ils ont eu la brillante idée de partir avec l’idée3, mais se sont crouté sur le chemin, en grande partie à cause d’un « casting » cliché à mourir et un scénario ultra dupliqué.

      Le setting est bon, la technique est époustouflante, mais ils se sont foirés en proposant une histoire insipide. C’est limite criminel de mettre en mouvement tant de prouesses techniques et de ne pas être capable d’engagé deux scénaristes compétent pour sortir une histoire un peu original qui aurait rempli les salles de cinéma.

      • trololo jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

        Avatar.

      • jipux vendredi - 18 / 10 / 2013 Répondre

        en fait ca met le doigt a mon avis sur LE truc qui a fait que le filma fait un flop :
        je ne sais pas trop ce qu’en pense karim mais en regardant cet épisode et en me remémorant mes réactions quand j’ai vu ce film pour la première fois, et bien je me suis simplement dit que le tort de ce film a été de s’appeler final fantasy.

        pour moi quand on parle de final fantasy a quelqu’un la plupart du temps y’a trois éléments qui vont revenir dans sa bouche : mogs/chocobos/invocations…et y’a rien de tout ca dans le film ce qui forcement allait décevoir les fans dont la plupart ont grandi avec comme référence FF7/8/9 et leurs animations d’invoc de oufs (pour l’époque)…cette absence/deception a du nourrir les critiques.

        je pense que si le film avait tablé sa com non pas sur la licence mais sur sakaguchi lui meme le succes n’aurait pas été le même (du genre : « par le créateur de la série final fantasy)…le message alors véhiculé aurait été autre, du genre : c’est pas un final fantasy mais bon sang vu ce que le mec a reussi a pondre avec les ff le film risque de nous mettre une claque visuelle…

        bref avec des « si »…ca n’est que mon avis

        cependant avec le recul j’ai perdu mon regard de fan et effectivement je rejoins karim : c’est assez dégoutant de savoir que ce film a fait un flop parce que replacé dans son époque ca reste une tuerie visuelle (et le scnéra n’est ni meilleur ni pire que la majeure partie des films sortis a cette époque)…

        dommage, vraiment dommage

        en tout cas merci karim, plus je regarde crossed plus j’aime…je redoute deja la fin de la série

    • Psycho samedi - 19 / 10 / 2013 Répondre

      Tapez ou collez Y’a quand même deux trois trucs qui me font trop tiquer pour que je ne réagisse pas.

      1) Final Fantasy VII : Advanced Childen est un nanard. La logique narrative a été remplacé par le plus creux des fan service. N’ayant pas encore (tenter de) jouer à FF VII avant de l’avoir vu, je te garanti que cet ersatz de film est une purge. Une jolie purge avec de jolis effets et de belles passes de caméra dans tous les sens, mais un purge quand même. Le fan service, ça peut être une bonne chose, quand il sert l’histoire avec des références assumées et utile à l’intrigue. Mais quand on te vomit à la tronche ce que t’as déjà digéré en jouant au jeu, c’est juste navrant.

      2) Détester un film pour la seule et unique raison qu’il n’a pas le titre que tu voulais n’est pas vraiment une preuve de bonne foi cinéphile. Regarde le en mettant TOTALEMENT de coté le fait que ce soit un FF et là tu pourras parler de lui trouver des défauts -et il en a- mais pas avant.votre texte en français ici et cliquez le bouton « Vérifier le texte ».

      • Psycho samedi - 19 / 10 / 2013 Répondre

        (Je me suis fais troller par mon correcteur orographique. ^^)

  7. webshinra mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Bon, c’est extrêmement agaçant, j’aime pas être d’accord avec les gens mais là bha heu…

    merde quoi.

  8. I_Wanna_Be_a_Nerd mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    ahah , la fin ! 🙂

  9. LDF mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    ENORME

  10. Abraez zy mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Le principal soucis que j’ai eut avec final fantasy et le problème que j’ai avec certains films gros budgets c’est qu’en voulant faire une coups d’éclat Square a sacrifié son originalité au profit d’une certaine sécurité.
    Le film aurait gagné à être plus audacieux, esthétiquement et scénaristiquement, perso je n’ai retiré aucune satisfaction dans le film, si ce n’est quelques designs, l’esprit vaguement écolo.
    L’absence de la dimension de quête, qui est la colonne vertébrale de tous les FF, m’a fait desaouler très vite aussi.
    Bref qu’on vienne pas me dire qu’ils ont « évité le piège du fan service » en pondant ce truc, ils ont juste fait preuve de moins d’un dixième de la créativité d’un Final Fantasy.
    L’argent n’excuse rien et encore moins quand on profite d’une license (et quand bien même ce serait la leur).

    • Neit mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

      Comment peut-on parler du profit d’une certaine sécurité quand le film a justement été déficitaire ?

      • webshinra vendredi - 18 / 10 / 2013 Répondre

        Parce qu’etre prudent ne veut pas dire être en sécurité.

  11. Genz mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    « Ah mais les gens ont du adorer qu’on essaie pas de profiter de leur amour du jeu pour leur vendre de la soupe! »
    Si ça pouvait être vrai… 🙁

  12. Marvin mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    J’avait entendu d’un certain Rafik Djoumi que le budget global de Final Fantasy aurait atteint les 400 millions, après je suis pas sûr, c’était pas très clair l’histoire budget global…

    Sinon un bon remake de patapon…

  13. Logwin mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Je me souviens l’avoir vu au cinéma plus jeune. Le film était magnifique et les probléme de peau que l’on reprochait aux protagonistes n’étaient dans mon souvenir pas si horrible que cela.
    Ensuite pour le point qui tâche, certes un Final Fantasy ne reprends pas l’histoire du prétendent opus (les bons j’entends ;), néanmoins il y a des références qui font tout de suite savoir qu’on est dans cette licence : « Cid, Mogs, Chocobo, etc » Il n’est pas difficile de casé même sur un plan d’une seconde, une peluche d’un Chocobo ou autre. Bref, le fan service n’est pas un mal tant qu’il n’est pas le seul argument pour promouvoir un film :/

    • roddrom jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

      je suis d’accord avec toi! les scénario des FF ne se suivent pas mais il y a des récurrences. ca leur coutait quoi (surtout au vu du budget…) d’appeler un fantome bahamut ou de caler un visuel de chocobo ou mog, meme subtile (genre tororo dans toy story 3) ça gène en rien a la compréhension du film pour les non fan de la série et ça fait plaisir aux autres! ca a été ma plus grande déception dans ce film que j’avais malgré tout assez aimé a sa sortie!

  14. cendrieR mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Je m’attendais à trouver plus d’excuses pour aimer le film dans cet épisode, mais le respect pour les prouesses techniques et le géant qu’était Squaresoft est peut-être suffisant. Il faut cependant s’avouer que le scénario n’est pas de très bonne facture. Le point intéressant soulevé ici est la mollesse des scènes d’action : il faudra que je regarde ça à nouveau pour me refaire une idée. Mais ça justifierait bien le ressenti un peu fade en clôture de séance (il y a aussi la scène finale à la FF, avec plein de violons, ils auraient pu éviter quand même, au moins prendre une autre musique).
    Je me demande quel a été l’accueil du public japonais.

  15. Max mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Ah, content de voir que je ne suis pas le seul à trouver ce film pas si mauvais. C’est un film de SF convenu mais bien foutu qui a bien plus d’intérêt, à mes yeux, qu’Advent Children.

  16. Ecervele mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Merci de parler de ce film, car j’ai le vieux DVD, et que j’avais trouvé génial quand j’étais petit…

    MAY POUTAING SÉTAY EN 2001!!! SÉTAY TRO BIUN FAY!!!
    (c’est toujours de trés bonne facture)

    Aprés je partage ton avis sur le film, et pour le coup du flop je ne le pensais pas si abyssal…

    Donc c’est un mal pour un bien.

    Imaginez Uwe Bowl avec des films en performance capture… Et saisissez ce que ce bide nous a évité.

    Blague à part, je comprends l’ire d’Héron…

  17. Antares mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    L’équipe Lambda… oui, c’est tout le problème du film. J’ai eu l’impression qu’il essayait plus de copier des références comme Aliens (avec un s, celui de Cameron) pour trouver un public que de développer une trame narrative aussi originale que son univers. Du coup on a un peu l’impression de visiter un splendide bâtiment très original avec un guide mou et radotant.
    Mais c’est vrai que le film n’est pas tombé dans le Fan service pour trouver son public, et c’est ce qui lui a permis de développer de très bonnes choses.

  18. Babausse mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Best. Blague. Ever. On la voit arriver à des kilomètres mais c’est quand même super drôle, ça doit être ça le pouvoir secret de Karim Debbache, et pas maîtriser le bois. Sinon dommage qu’on entende pas mieux la musique d’Enya au début, mais l’épisode derrière est toujours aussi génial que les précédents !

  19. Litmo mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Je pense que les fans ont été déçu non pas à cause de l’absence de référence mais tout simplement par l’absence de profondeur dans le scénario. Ce qui est le point commun à tous les jeux final fantasy en fin de compte. A la place on a une histoire qui vaut à peine celle d’Armageddon. Je rejoins l’avis de pouette7 qui est que le nom de la franchise n’était là que pour servir d’appât supplémentaire à l’argument de vente « regardez on a mis plein de sous dedans, c’est forcement cool!  » Donc oui il aurait pu être génial, ne pas être un mauvais produit de fan service (comme peuvent l’être une immense partie des adaptations) ouvrir des milliers de possibles sur un avenir lumineux où cinéma et jeux vidéo sont de grands amis mais à la place on a un film décevant qui donne l’impression aux fans qu’on les a encore plus pris pour des vaches à lait que d’habitude et où l’esprit de la licence est aussi peu respecté, à mon sens, que pour Batman et Robin par rapport aux autres films Batman.

  20. Konoker mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    °¡° Le film est nul, le scénario indigent, les personnages pas crédibles mais il faudrait sauver le soldat Square™ ?

    Il a fallu tout refaire parce que la technologie avait évo… ok, c’est bien que les scènes n’ont pas été réalisé en pensant esthétique ou narration mais en terme de «Tu le sens mon gros calculateur?»

    Prenez les oiseaux d’Hitchcock les effets sont dégueulasses mais ça marche parce que la réalisation, Immortal de Bilal le scénario est incohérent et les budgets n’ont pas pu payer de post prod mais l’esthétique et les acteurs rattrapent l’ensemble.

    Confier plus de 10 pokÉdolars à des gens pour qui la définition de la mélancolie c’est Lara Fabian ce n’est pas qu’une faute de goût c’est une faute professionnelle.

    J’ai passé un meilleur (merveilleux même) moment devant la blague de fin que pendant le film, parce que la narration.

    Merci du coup 🙂

  21. MJ Duracell mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    J’ai bien aimé les AUTRES BLAGUES de cet épisodes. La dernière, je la connaissais…

  22. Kumasama93 mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Merci Karim ça fait plaisir d’entendre après toutes ces années quelqu’un qui est du même avis que moi

    • Ashtaka mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

      Je m’associe à ces remerciements.
      J’avais vu le film à l’époque au ciné et j’avais bien aimé bien qu’un peu surpris pas le peu de rapport avec le jeux-vidéo. Mais au final tout le monde lui a pourri la gueule et j’ai jamais bien compris pourquoi hormis le manque de « fan service ». Il y en a vraiment qui préfèrent Advent Children à The spirit within ?

      Accessoirement, la BO n’est pas mal du tout. Et je ne dis pas ça pour Lara Fabian :p

  23. Tmdjc mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Et merci à Pierre Desproges et sa minute nécessaire de Monsieur Cyclopède pour l’une de mes blagues préférées 😀

  24. Ohz mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Au final le problème de ce film était son nom. Il aurait jamais du s’appeller Final Fantasy.

    Et puisque les scènes d’action sont difficiles à reproduire, rendant ce film si mou, il aurait été peut-être plus sage d’en faire moins? Je ne sais pas.

    • grrrz mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

      le problème de ce film c’est surtout que c’est un gros navet.
      un gros navet impressionnant techniquement certes.
      A propos du sujet de la motion capture et des acteurs virtuels je ne saurais trop conseiller « Le Congrés » de Ari Folman, un putain de film, (garanti sans images de synthèse).

  25. akira mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    bonjour,
    petite question
    à la 12eme minute, tu montre un tableau qui parle des bides commerciaux au cinéma

    sais tu si le public peux consulter le tableau ou pas ?
    merci

  26. Tony mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Vieille comme mes robes, la vanne! Mais jolie animation.

  27. anais mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    mais moi je l’ai kiffer ce film ^^

  28. Casou mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Très bon épisode comme toujours !!!
    Cependant je ne suis pas d’accord avec toi Karim : je fais parti des gens qui ont été déçu en le regardant parce que je me suis dis : « C’est pas un Final Fantasy ».
    Pourquoi ne l’ont-ils pas appelé juste « Les créatures de l’esprit » ?? (avec à la limite en tout petit « Par les créateurs de Final Fantasy »).
    Non je suis désolé mais quand je vois Final Fantasy écrit en gros, je m’attends à de la magie, des invocations et des mecs qui se transforment 8 fois avant de crever.
    Comme tu le dis, le film n’est pas si mauvais en soit… c’est le titre qui l’est.

  29. Alnes mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Malheureusement ce film est l’erreur fatale du défunt Square.

    Tout a été dit dans cet épisode de Crossed : qualités et défauts du film, Uncanny Valley, conséquences pour Square et Sakaguchi.
    Pour ce qui est du rapport avec Final Fantasy, on comprend bien que le problème vient du fait que le seul véritable point commun entre les FF est le gameplay. En faire un film c’est fatalement ôté tout rapport à Final Fantasy.

    Fromage.

  30. Kyalie mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Ben je la trouve sublime moi la chanson de fin =/
    Pourtant je porte pas du tout Lara Fabian dans mon coeur, mais une fois mon copain m’a vue l’écouter par hasard et a été ébahi de savoir que c’était Lara Fabian.

    Et je trouve que prétendre que c’est pas un FF parce que y a pas d’éléments de fanservice, c’est être complètement à côté de la plaque.
    Y a le même côté « polar fantastique » que dans FF7 ou FF10, où tu as une menace et où pour la contrer tu dois en comprendre la nature.
    Dans FF10 c’est le rapport Ultime Chimère/Yu Yevon/Sin, dans FF7 c’est le rapport Shinra/Jenova/Mako, rivière de la vie… représentée dans le film par la théorie Gaia (tandis que les fantômes sont les Errants d’FF10). (On peut baver sur le scénar d’FF10 pour ses persos mais l’intrigue de fond est vraiment chouette).
    C’est le genre de thèmes et de structure narrative tout à fait cohérents avec les jeux.
    Je l’ai vu quand j’avais 13 ans, et je n’ai pas été déçue du fait de ce que j’ai cité plus haut.

  31. Regulus mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Encore un épisode intéressant, je ne me lasse pas de Crossed! Ayant vu le film à sa sortie, je peux cette fois-ci réagir au delà du fait que je trouve que l’avis de Karim Debbache est percutant.

    Je n’ai jamais joué à aucun Final Fantasy. On va appeler ça un accident de l’histoire, parce que j’ai toujours apprécié les jeux vidéos, et l’univers vidéo-ludique en général m’a toujours intéressé, d’où ma présence sur le Nesblog. Ce que je veux dire, ce n’est pas raconter ma vie, c’est que je n’attendais pas de ce film une quelconque référence à quelque chose que je ne connaissais pas. Je ne suis donc pas une personne déçue par le manque de fan-service.

    J’ai trouvé ce film très moyen. L’idée de fantômes extraterrestres qui seraient considérés comme des envahisseurs suite à un concours de circonstances et un quiproquo est plutôt bonne, je le reconnais, et l’histoire fonctionne bien. Mais pour le reste je me suis un peu ennuyé : comme vous l’avez dit, les scènes d’action sont poussives, les blagues pas terribles, et les personnages inexpressifs. Le film se rattrape par sa technique, qui était impressionnante à l’époque. J’en suis tout de même resté sur ma faim, parce que venant d’un réalisateur japonais, je m’attendait à niveau scénaristique et narratif comparable à un Ghost in the Shell. Au lieu de ça, on avait quelque chose qui s’approchait d’une sensibilité américaine, vu et revu.

    Je pense donc que la faiblesse de ce film, qui en a fait un flop, ce n’est pas d’avoir voulu apposer une image de marque qui s’est discréditée auprès de sa fanbase, mais d’avoir voulu plaire à tout le monde, se posant d’emblée comme un blockbuster. Étant donné le budget colossal, c’était en effet impératif qu’il soit rassembleur pour que le film marche, mais il était déjà tellement différent sur le traitement et la technique que c’était casse-gueule de base, et donc très difficilement rattrapable.

    J’en conclus que Final Fantasy – Les Créatures de l’Esprit aurait dû être un film encore plus ambitieux au niveau de ce qu’il développait, en plus de proposer une prouesse technique très avancée. Le côté artistique du film aurait pu être plus poussé, même si ça en faisait un objet d’attraction pour nerds, boudé par le grand public. L’Histoire lui aurait peut-être donné raison, qui sait. Au lieu de ça, il reste dans l’Histoire comme un film pionnier, mais pas une référence à lui tout seul.

    Donc, quant à la fusion Square-Enix, je ne suis pas convaincu par la relation de cause à effet telle qu’elle est présentée ici. Peut-être que le budget initial du film était déjà en soi porteur des difficultés financières à venir. Ça ne veut pas dire qu’il ne fallait pas s’abstenir de le faire.

    • Kyalie mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

      « Donc, quant à la fusion Square-Enix, je ne suis pas convaincu par la relation de cause à effet telle qu’elle est présentée ici.  »
      Sisi, à cause de ça, Square a frôlé la faillite et a dû fusionner avec Enix pour survivre.

  32. Vaathou mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Oh putain un Crossed et en plus avec FF, oh oui c’est tellement mieux qu’un jdg ou un 3615 *-*

  33. Mr-P0ney mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Je me souviens avoir été au cinéma étant minot pour voir ce film. Quel déception ce fût à l’époque, le film n’avait rien à voir ni de près ni de loin avec un Final Fantasy.
    Quelques années plus tard je suis retombé dessus et j’ai décidé de le regarder par pure nostalgie, sauf que cette fois, je ne m’attendais bien évidement pas à trouver une once de FF là dedans, et je dois reconnaître que j’ai passé un bon moment, du moins pas pire que devant n’importe quel autre grosse production SF actuelle.

    Ce qui a tué le film est tout simplement le fait qu’il s’appel Final Fantasy je pense, ce qui est extrêmement paradoxal puis que sans ce nom ils n’auraient surement jamais obtenu les fonds pour le tourner.

  34. Gonzo mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Glop glop !!!

    Je me souviens avoir maté ce film avec mon père, qui, pour le coup, était très intéressé à regarder les FF au format jeux vidéo.

    Effectivement, le film n’était pas du JV-fan service. Mais je crois que n’importe quel amateur de SF qui a vu ce film, à l’esthétique incroyablement innovante à l’époque, bien que rempli de gros clichés (on va pas non plus trop innover, hein?), a eu l’envie de jeter un coup d’œil aux autres œuvres portant le nom de Final Fantasy. Ce qui, pour moi, permet un pont fantastique entre les deux médias car met en avant la qualité des histoires et la profondeur des personnages (aussi clichés soient-ils).

    Hironobu, vous êtes un mec bien 🙂

  35. Quizzman mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Cette blague <3 <3 <3

    J'avais rarement autant ri dans un crossed. Un peu comme si tout le rire de l'épisode était concentré en une blague.

  36. Pilomillle mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    De plus en plus nulles tes blagues…

  37. Alex mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Voilà plusieurs moi que je regarde ton excellente émission sans être déçu. Continue à nous faire découvrir des nouveaux univers aussi beaux que déprimants.
    Ps: il y a un type qui te ressemble beaucoup tous les matins sur le quai du RER C a St-Michel. Je te dis ça parce que depuis que je l’ai vu, j’ai toujours envie de lui demander s’il serait pas le clone de quelqu’un…

  38. jvfoux mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    je ne sais pas du tout comment Karim Debbacche parvient à me faire rire,même avec la blague la plus débile qui soit.
    bon, en fait ,je devine, c’est parce qu’on attendait depuis 10 minutes une blague, parce que l’animation craignos et les voix débiles arrachent un sourire, et parce que la musique de fin est bonne.
    mais bon, c’est pas une raison pour nous refaire ce coup là!

    à sinon,totalement Hs mais je sais pas du tout où je posterais ça, mais j’ai remarqué que en bas de la page d’accueil du Nesblog, il y a un lien avec les « crédits », page contenant nottament un encart (vide) réservé aux « gentils contributeurs ».

    http://www.nesblog.com/mentions/

    donc, le modèle du don pour la survie du Nesblog semble être avancé…

  39. krys60 mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    magnifique la blague de fin mdr
    karim tes trop fort
    continue !!!!!!!!

  40. Arcanix mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Lil Ghetto Boy en fond sonore que demander de plus… C’est bien celle de Donny Hathaway ? Perso je préfère celle de Nate Dogg car l’émotion est plus marquante…

  41. dremel mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    et une nouvelle fois, entièrement d’accord.

  42. Neclord mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Les militaires du films sont pompés sur les Spaces Marines d’Aliens Le Retour (Hudson, Vasquez, Drake…) de tonton Cameron mais en 10 fois moins bien.

  43. Bundai mercredi - 16 / 10 / 2013 Répondre

    Je l’ai déjà dit exactement comme ça, mais vraiment : Karim Debbache j’aime beaucoup ce que vous faîtes. Je connais pas du tout les jeux FF donc je me garderai bien d’entrer dans le débat. Ce qui me pousse à voir et revoir cette chronique, c’est le dosage entre les réflexions techniques&artistiques sur la manière dont un film se construit, la critique, la portée du film, et la passion personnelle qu’on y sent… et l’humour évidemment, qui me convient très bien. Je découvre des films, mais surtout c’est fin et tout à la fois très ludique. Je voudrais bien y trouver un côté désagréable mais non, rien à faire. C’est taupe.

    • Modern Zeuhl jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

      Je plussoie à 100%. Et tant pis pour les fans déçus : Les Créatures De L’Esprit était un très, très bon blockbuster, bien construit, bien rythmé, techniquement monstrueux.

      Deux ou trois commentaires me semblent un peu « bizarres », pour ne pas dire idiots, mais on s’y fait 😀

  44. Un des (trop) rare à l'avoir vu en salle jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

    Merci de rendre justice à ce film trop souvent injustement massacré.
    J’appréhendais la critique vu la réputation dont jouie le film, et je plussoie sur ton analyse des causes de l’échec commercial.
    Ca me fait encore plus vomir quand on voit que ff7 advent children a été une relative réussite et qu’il a plutôt été salué par la critique. (le complete est potable mais le « classique » est tellement fan service qu’il ne prend même pas la peine d’introduire son sujet, du coup si on a pas fait ff7 on a aucune chance de comprendre les enjeux du film)

  45. edless jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

    Dans l’idée, la reproduction d’une équipe lambda et d’un méchant lambda sont les plus grosses tares du film.
    Ca et les moments où l’on veut nous tirer les larmes (je crois me souvenir que l’héroïne pleure car un(e) enfant était prêt(e) à mourir à je ne sais quel âge).

    Les bons FF sont bons pour moi quand ils nous font aimer leurs personnages (qui ne sont pas lambda du tout dans plusieurs FF) et leur univers. L’univers ici n’est pas mal honnêtement mais les personnages… Les fausses scènes de romantisme, fausse action, faux sacrifice, on croirait des passages obligés entrés au chausse pied.

    Un jeu FF les créatures de l’esprit aurait été pas mal en retirant la « pseudo-ridley garçon manqué » et le side-kick rigolo et en ayant le bad guy qui soit l’amant-ami de l’héroïne mais qui pense à détruire militairement les créatures (et qui soit convaincu que sa méthode est la bonne). J’aime dans les FF quand les bad guy ont une « sympathie » pour le héros.

    En tous cas, Merci monsieur Debbache

  46. Lucasdansagrotte jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

    Musique au début et à la fin ?

  47. JohnWar jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

    entièrement d’accord avec mister Debbache, une fois de plus!
    Je pense tout de même que le film aurait eu plus de succès si il n’avait pas sur le dos le nom de FF (avec toute l’aura et les attentes entourant cette saga)…encore aujourd’hui j’essaie de comprendre le rapport avec la saga (si on excepte Cid et Gaia…)

  48. Vil jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

    Ça me rassure de pas être le seul à apprécier le film.
    Ok, il a des défauts, mais après tout, il est pas si mal, et plutôt badass.
    Et puis, on retrouve quelques idées des jeux, gaïa, des esprits salvateurs, toussa, ecolopowa

  49. Minodrec jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

    Très sincèrement, quand on me se rappel ce qu’à coûté ce film je suis assez dégouter et beaucoup moins clément que cette chronique.

    Quand on connait les projets parallèles ayant été mené à l’époque (je pense à Kaena grand oublié de cette épisode de crossed dont la production à commencé en 1997 et qui a galéré pendant 6 ans pour sortir un film, certes moins tape à l’œil, mais dont la construction est vraiment proche des codes des scénarios de jeu tellement ce film pourrait être le cadre d’un projet indé’ actuel.

    Si ce film est un échec c’est d’abord car ils n’ont pas suffisamment attendu avant de lancer. Commencer à peine 3 ans plus tard le film aurait coûté moitié moins cher est aurait été tout aussi impressionnant.

    Alors en plus, sous entendre que le publique a raté un bon film alors que 80% des gens qui étaient intéressés par la technique en avait rien à foutre que ce soit un FF et que les fans de FF en avait rien à foutre que ce soit aussi beau. C’est un peu fort de café.

    Et j’en dément pas sur la dernière catégorie de personnes puisque FF7 Advent Children sorti 4 ans plus tard démontre qu’il suffisait d’attendre pour les fans soit conquis sans brader ni les personnages ni l’univers.

    Autant j’aime pas les commentaires du types : « Nan mais t’as pas parler de XXX. C’est pas possible ! », autant c’est la première fois que tu fais une chronique entière avec si peu d’éléments de contexte et Kaena et Advent Children sont très certainement des films que beaucoup de fan des films de SF en image de synthèse apprécierait de découvrir (surtout dans le cas du premier).

    Trop d’affect’ dans cette épisode je pense. Et pourtant celui sur The last starfighter était justement bon pour cette même raison.

    Anyway, keep up the good work.

    • Minodrec jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

      Et Big Up pour la musique de public ennemies dans le fond.

  50. jean paul andré jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

    Hé, je suis vraiment trop dégoûté d’avoir connu la blague avant la vidéo ^^

    Mais bon, c’est la première fois que je commente un Crossed et je viens juste dire que je les aime tous (sauf un) ; c’est une idée innovante d’émission, j’adore le rythme de Karim même si ça demande toute mon attention.

    Allez si je devais émettre une opinion négative je dirais seulement que la critique est souvent subjective mais ça me dérange pas ^^ Et aussi le fait que je peux as m’empêcher de me laisser spoiler les films tellement j’aime bien ces vidéos c’est un peu dommage mais il faut ça.

    Bonne continuation, tendresse et chocolat ^^

  51. delahoya jeudi - 17 / 10 / 2013 Répondre

    oh la la la, tu cite « teegra: fire & ice »… ce long métrage d’animation, tu l’a sortie de la naphtaline! en fait, t’est un peu le henri chapier de l’adaptation de jeu…

  52. youri_1er vendredi - 18 / 10 / 2013 Répondre

    ce que j’ai reproché à l’époque à ce film quand j’ai été le voir au ciné c’est le même reproche que j’ai fait à tous les FF après le 7 éme opus!
    C’est beau, magnifique, sans défaut, en avance techniquement sur son temps!
    Mais c’est nul, vide de scénario (intéressant), lent, mou, décousus, … et surtout c’est vide de sentiment!
    On ne ressent rien dans ce film sauf le plaisir de voir un exploit graphique, et ça on s’en lasse vite.

    Ce film à fait un bide, c’est normal et je vois pas comment il aurai pus en être autrement!

  53. DarkAngel vendredi - 18 / 10 / 2013 Répondre

    merci karim 🙂 moi j’lai adoré ce film perso… et je retrouvais pas le titre 😀

  54. Arnaud vendredi - 18 / 10 / 2013 Répondre

    Très bon épisode, le montage avec Cargo culte sur la fin est bien efficace ! Un petit mot sur les cheveux de Aki manquait.

  55. GuildRx vendredi - 18 / 10 / 2013 Répondre

    Désolé Karim, mais pour le coup je trouve ce film trop bancal.
    On peut effectivement saluer l’effort de square sur le film et son budget « abyssal » (oui, abyssal c’est volontaire), mais tous les points faibles que tu as cités sont trop important pour les minorer.
    Archétypal, mollasson, la rythmique rappelle celle de mauvais films d’art et essai. Alors oui, la photo est « chiée » (sans doute à cause des matte painting filmé en plan large pour rentabiliser l’investissement), mais n’a pas suffit à me faire sortir de la salle sans que je me sente floué. Je ne connais pas la série des Final en jeu (ou tout du moins que de nom), mais j’aime à penser que je suis un tant soit peu cinéphile. Et ce film par son coté minimaliste m’avait déçu à l’époque. Est-ce parce qu’on me l’avait vendu comme un film épique a travers les bandes annonces, ou parce que je le trouvait vide de substance ? Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais à comparaison j’ai préféré le dernier vol de l’Osiris, dernier court du studio d’Hawaï, diffusé deux ans plus tard dans le cycle Animatrix, et j’ai préféré Advent Children qui m’a donné envie de tester la série en jeu (tentative infructueuse qui confirme mon appréhension sur le RPG).
    Voilà, on ne peut pas tous aimer la même chose, cependant comme toujours j’ai adoré cet épisode. Tu défend très bien ton bout de gras, et je souhaite que ta chronique dure encore longtemps !
    Bon courage, GuildRx.

  56. Grmpf vendredi - 18 / 10 / 2013 Répondre

    Dire que FF TSW n’est pas si naze c’était ballsy. Si ça peux te rassurer Karim je comprend ce que tu as voulu dire et je suis même assez d’accord. Mais là tu t’es mis à dos des hordes de fanboys et d’élites autoproclamées de la cinéphilie 😀

    Rien à voir: je ne sais pas si ça a déjà été dis et demandé mais ce que j’adore dans crossed ce sont les musiques utilisées en fonds sonore ou aux génériques. C’est de la madeleine en barre pour moi. Du coup, j’adorerais avoir un récaptitulatif des titres utilisés sur tous les épisodes et sur les épisodes à venir. Ce serait possible?

    • Rukmal mardi - 17 / 12 / 2013 Répondre

      +1, j’adore la chanson à la fin de l’épisode ( le moment avec Héron ^^) mais je n’arrive pas à mettre un titre dessus.

  57. Barthelby samedi - 19 / 10 / 2013 Répondre

    Je suis mitigé quant à ce film. Déjà parce que je n’en ai que très peu de souvenirs (et ça, c’est jamais très bon signe en général) et ensuite parce que reconnaître qu’il m’a plu serait un peu comme pardonner Avatar.
    Même si, oui, le film est une prouesse technique jamais égalée blablabla, on ne peut pas se contenter de se cacher derrière un bel emballage au détriment de tout le reste. Et surtout, SURTOUT ! les mecs putain ! Que vous bossiez dans le jeu vidéo ou le cinéma d’animation, à quand des mains dignes de ce nom bordel ? 😀
    Sinon, pour le reste, je te rejoins sur à peu près toute ta critique, sauf que ranafout’, je pardonnerai quand même jamais Avatar et s’tout.

  58. Ironbobbi lundi - 21 / 10 / 2013 Répondre

    J4aime bien ce Final Fantasy, a choisir entre Advent Children et The Within Spirit, c’est sans hésiter que je prend celui ci. Justement parce que comme c’est dit il évite de tombé dans le clin d’œil fanservice qui retranscrit au cinéma devient ridicule ou mauvais.
    Je n’ose pas imaginer si le premier Tomb Raider avec Angelina Joli avait repris les code de gameplay du jeu duquel il est inspiré.
    Bref ce n’est certainement pas le film d’animation de la décennie, mais c’était un putain d’événement, et qu’il est fait ce flop me fait, vraiment vraiment mal au popotin.
    Ceci dit le black qui ressemble à Barret à obtnue qu’en à lui un second rôle dans sa carrière de cyber-acteur, il a joué quelques années après dans « le paquet » un Animatrix réalisé avec des personnage toute en synthèse.
    Bref, c’est pas un étron, il est un peu difficile à suivre la première fois, faute a une frigidité dans l’ambiance, mais il mérite d’être revu calmement et pourquoi pas avec un casque sur les oreille, pour bien saisir toute l’ambiance qu’il en dégage, et que cette frigidité est peut être voulue pour retranscrire ce malaise, et la tristesse qui règne sur la population dans cette vision du futur.

  59. resurex mardi - 22 / 10 / 2013 Répondre

    Je t’aime Karim.

  60. qweq vendredi - 25 / 10 / 2013 Répondre

    J’me suis senti tellement violé sur la dernière blague, comme si le fait que la vidéo s’arrêtait juste après m’empêchait de témoigner mon désarroi en fixant Karim quelques secondes nonchalamment.
    Bref ça attendra le prochain épisode!

  61. JackBarron dimanche - 27 / 10 / 2013 Répondre

    Sérieux, c’est quoi ce débit de paroles supersonique, on a l’impression de regarder « The social network », qui était lui aussi épouvantable à suivre pour cette même raison. Peut-être que si je repasse le tout au ralenti, j’aurai l’occasion de saisir quelques bribes, qui sait…

  62. ikkos jeudi - 07 / 11 / 2013 Répondre

    pour quand un épisodesur TRON 😛

  63. XXX dimanche - 10 / 11 / 2013 Répondre

    pour quand un épisode

  64. jean paul andré mardi - 12 / 11 / 2013 Répondre

    ça a rien à faire là mais ……… où est passé Karim ??!!??!! j’ai pas ma dose de Crossed je me sens faible …

  65. Kawentin mercredi - 13 / 11 / 2013 Répondre

    Quelqu’un serait il assez bon seigneur pour me donner le titre de la chanson du début de la vidéo pendant l’intro de Crossed?
    J’aime ce son de guitare!

  66. Cerealkiller jeudi - 05 / 12 / 2013 Répondre

    Je suis quasiment d’accord avec Karim. Y a quand même eu des clins d’oeil au fan…. Si, si, à l’époque pour nous faire revoir le film et/ou nous faire acheté le DVD, y a eu un Buzz genre « Où est passé charlie ? », dixit « Où sont passés les chocobos ? ». Si c’est pas poussé le fan service (def. wikipédia : est une pratique des médias qui consiste à alimenter la passion des fans et leurs fantasmes avec des contenus digressifs ou superflus qui leur sont spécialement destinées.[…]) moi je comprends pas.

    Sinon je voudrais passé des félicitations karim pour ses excellentes vidéo et de sa continuité, je commence à les suivre depuis quelques mois. J’aime surtout ton coté schizophrène (à défaut d’avoir un collègue à coté de toi), je trouve génial de faire partir en dérision certaines pensés que l’on pourrait avoir en regardant certains films, ça tacle le coté sérieux de la critique pur et dur. Comme pour montrer aux bobos « Télérama » qu’ils peuvent passé leur chemin. Oo’ ( – N’ai-je pas fait référence à un cliché là ? – Naaannnnn :p )

    *Demande à peine voilé avec les yeux rond et humides façon manga* Tu pourrais pas nous faire une petite vidéo sur FF AC ? Qui lui m’a déçu au plus haut point… Qui a fait dans la surenchère d’effets spéciaux et de combat aérien digne des sauts d’Olivier&Tom ?

  67. SirFred dimanche - 08 / 12 / 2013 Répondre

    Belle argumentation, le seul point que j’aurai à ajouté c’est que le film n’a rien de « Final Fantasy » sans Amano c’est de la SF assez fade en fait je dis pas ca en tant que fan absolu mais juste que quand la patte artistique originale de la serie n’y est pas le public ne s’y retrouve plus

  68. Fatinalas lundi - 20 / 01 / 2014 Répondre

    Bon necrocom mais en tant que grand fan des FF je me dois de poster …

    D’autant plus que j’ai exactement le même avis, personnelement je pense que si ce film ce serai appelé « Les créatures de l’esprit » il aurai bien mieux marcher …

    Et puis même tu l’a rappelé, à cause du flop sutout causé par l’utilisation de la licence, on s’est retrouvé avec la fusion square enix, qui a viré la quasi-totalité des gens de chez square. C’est à cause de ça qu’on a maintenant FFXIII-2, sans saveur, qui n’a de FF que le nom …

    Merci, en tout cas, je suis pas le seul à avoir bien aimé ce film, en tout cas mieux que certain fan qui attendait effectivement trop du fan service insipide.

Ajouter un commentaire

*

(option accessible aux utilisateurs enregistrés)