NesBlog
Merci Dorian ! – La Classification

Merci Dorian ! – La Classification

Flattr this

 
Ajouter un commentaire

Commentaires (54)

  1. Hardy_weinberg dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Très interessant comme tout les Merci Dorian! Mention spécial pour le Cadillac & Dinosaures qui tourne sur la borne 😀

  2. Zegema dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Jamiroquois, avec son leader Jéké.

    Bon épisode sinon, qui résume bien la difficulté de tout vouloir trier et classer.

  3. kylekylekyle dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Merci Dorian!
    Super émission, très claire! C’est dimanche et depuis qu’Usul est parti… l’internet est bien vide… heureusement que tu es là :’)

    Mais contrairement aux autres je préfère quand t’es mal rasé haha, ‘fin bref

    Vivement le prochain épisode \o/

  4. Rid dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Coin coin!

  5. K.P.E. dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Merci Dorian ! Toujours un plaisir à visionner.
    Oh et.. Jolie cofure cette semaine. 😀

  6. Gonzo dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Wow… il a changé Usul…

    • David dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

      Me suis dit la même chose 😀

      • Jon dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

        J’y ai vu aussi un clin d’œil à Usul, au niveau de la coiffure surtout 😀

  7. Kapih dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Merci Dorian 🙂

  8. Motarion dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Très intéressant ! Merci Dorian ! ^^

  9. NoZem dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Donc Clic le Clown c’est plus un action RPG, un Sandbox ou un FPS ?

  10. FouetBarak dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Juste un truc : en tant que vendeur je peux te dire que si, les djeunz
    font gaffe au PEGI et qu’il oriente leur choix… dans le mauvais sens. Dès qu’ils ont 13-14 ans il ne veulent plus de PEGI-12 ou inférieur et le PEGI-18 devient un genre de gage de qualité qui scintille. Y’a des exceptions mais c’est un phénomène que j’ai rencontré chez une écrasante majorité de gamins de cette tranche d’âge, et qui a été en plus amplifié récemment par l’effet GTA V.

  11. Zéfling dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    J’ai l’impression que tu rates un peu ta cible avec une sujet trop vaste et finalement à tout mélanger ça ne donne pas grand-chose sur si peu de temps d’exposé. Bref, pour une fois, j’ai trouvé ça trop superficiel, au point que l’explication n’en est pas convaincante. Dommage, en générale j’ai bien tes émissions, mais ça moins. 😀

  12. Balastaroth dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    J’ai franchement bien apprécier,c’est clair et intéressant.Bien joué Dorian!

  13. koala dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Waaaah les belles coquilles dans le générique :p
    Sujet intéressant, continu comme ça Dorian !

  14. haamome dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Je rêve ou c’est Ellie sémoune que je viens de voir ?…

    En tout cas il a un air qui lui ressemble.

  15. 3.01 dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Bien souvent le plus intéressant, et le plus précis, est de croisé différentes classification afin de cerner au mieux le sujet. Maintenant, les classifications sont toujours réductrices.
    Elles se basent aussi sur des modes de consommation. Si les jeux en vue à la première personne ne s’étaient pas multipliés les classifications, wolfenstein-like, doom-like, quake-like… FPS ne seraient jamais apparues.

  16. Mega dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Bonne réflexion, je te donne un thumb up!

  17. Bettiol antoine dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Mec .. je t’adore 😀

  18. cortex dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    J’adore le nouveau intervenant

  19. CTS dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    « Prise de son et miwage »

  20. yzarcy dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    « Prise de son et miwage… » vous êtes sures que c’est miWage ?
    A part ça très bon épisode, comme d’habitude ^^

  21. Cerbé dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Sympa cette chronique, sur tout qu’elle tend à définir certaines notions que l’on prend pour acquises, alors que des questions restent encore en suspend.

    Je trouve ce genre de chronique trop rare sur le net.

    Qu’une chose à dire, merci Dorian :p

  22. Félix dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Ca serait pas mal qu’au générique de fin, de la même façon qu’on a le nom des morceaux de musiques, on ait aussi la liste des jeux dont on a vu des extraits vidéo. Par exemple, là, j’aimerais bien savoir quel est ce FPS avec un sabre.
    La dernière fois, je me demandais quel était ce jeu avec une vue un peu à la Hotline Miami encore plus pixélisé, ça avait l’air bien fun.

    • Orthannos dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

      Le FPS avec un sabre c’est Shadow Warrior : )
      Pas cher !

      • Félix mardi - 08 / 04 / 2014 Répondre

        Merci

  23. Brundlemousse dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Yep j’y penserais.

    Et le top down dont tu parles c’est Teleglitch.

    • Félix vendredi - 11 / 04 / 2014 Répondre

      Merci Dorian !

  24. streuv dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Très intéressant le système de 10 classifications de Crowford. Merci Dorian! (beau gosse va :p)

  25. Isawa Greg dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    Episode sympa mais je trouve un peu convenu. Plusieurs exemples de jeux nous montre que la classification tend à évoluer avec la technologie (Mario : de la plateforme à l’aventure voire le roguelike…). Le PEGI, sensé protéger les enfants comme pour les films restent approximatif. Du coup la classification sert juste d’indicateur au joueur qui, en général, ne se fie pas seulement au genre du jeu pour savoir de quoi il est fait. C’est pour cela que je n’ai jamais compris la théorisation autour de la classification des jeux qui pour moi reste quelque chose de subjectif et qui se résume au final à quelques mots clefs (juste pour se donner une idée et non imposer une étiquette comme cela se passe en politique par exemple).

  26. jujusilb dimanche - 06 / 04 / 2014 Répondre

    le « merci pour la COFURE » c’est expres?

  27. Hydro Bob-omb lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Je trouve drôle que Dorian parle de « plate-forme/aventure », c’est un genre qui existait implicitement pour moi.
    Je ne l’attribuerais pas à Mario aujourd’hui, qui est un jeu de plate-forme au sens classique (partir d’un point A pour arriver à un point B avec des niveaux qui se suivent), mais les jeux de Rare sur N64 (Banjo, DK64…) et peut-être Mario 64 et Sunshine seraient des jeux de plate-forme/aventure (éléments à trouver selon les choix qu’on faisait et les capacités qu’on obtenait).
    C’est là qu’on voit l’évolution de certains genres. On considérait les jeux de plate-forme des débuts de la 3D simplement comme « plate-forme », et aujourd’hui on voit que la plate-forme 3D de Mario est revenue à l’angle qu’elle avait lors de la 2D (linéarité et donc plate-forme pure) et donc que ce qu’il y avait avant n’était peut-être pas juste de la plate-forme. Ca montre qu’il y a deux manières de faire de la plate-forme 3D, dont celle des années 90-début 2000 qui était plus de la plate-forme/aventure. Alors qu’on classe tout ça dans le même genre, il s’agirait en fait de deux différents, le second ayant supplanté le premier comme si cette évolution allait de soi (on parle simplement de « plate-forme » dans les deux cas).
    On se rend compte alors que ce premier genre a, malheureusement, aujourd’hui disparu, si ce n’est le jeu indé A Hat in Time qui veut le ressusciter. Peut-être que repenser la classification à ce niveau permettrait de rendre compte du caractère différencié de ces jeux de plate-forme/aventure pour montrer qu’ils ne sont plus là et qu’il faut faire renaître ce genre.

    • kylekylekyle lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

      Sympa ce Hat in Time! Je connaissais pas (et je le recommande!), Merci Hydro 😉

  28. Sembei lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Le gros problème c’est déjà que la classification en genre à pratiquement pas évolué avec le temps.

    L’exemple le plus bordélique je pense c’est le RPG, role playing game soit jeu de rôle en français. A la base on parle de ça (en gros) parce que ces jeux essayaient de recréer une aventure qu’on aurai pu vivre en jdr papier. Le fait de « jouer un role/personnage » était déjà floue, sur pas mal de jeux (surtout si on prend les jrpg) on suivait un personnage. Maintenant on cale ça partout ou ya le moindre inventaire et gain d’xp. Bilan un borderland va se voir coller la mention RPG juste pour ça… Alors que clairement je suis jamais dans une situation ou je joue mon personnage (je prend qui je veux c’est pareil ya juste mes capacitées qui changent)

    C’est même plus flou, la classification avait (souvent) un sens à la base lorsque les jeux étaient simple et ne croisaient pas trop les genre, aujourd’hui on se contente de dire que si un jeu à une paire d’éléments qu’on retrouvait dans un genre… C’est bon il fait parti de ce genre !

    On se retrouve avec des FPS où on est en vue première personne mais ou on shoote rien, des survival horror ou on a pas spécialement à survivre (ok on essaie de pas crever comme dans n’importe quel jeu quoi), des open world en zone (très) restreintes…

    Soit on garde et on se pose pas de questions (ce qui est globalement fait depuis des années quoi) soit faut tout revoir (allez disons presque tout) pour avoir des genres qui ont un sens et à y être pouvant évoluer en même temps que le jeu vidéo lui même.

    Ps : Le genre aventure est celui qui me laisse le plus perplexe je pense… Parce que bon des jeux ou on part à l’aventure… Ouais en gros t’as un nom ultra vague qu’on peu coller sur n’importe quoi et qui te renseigne pas… Sauf sur le fait que globalement aventure veut pas dire aventure et qu’on se retrouve avec une classification tordue qui galvaude à tout va.

  29. Drakkarim lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Bonjour,

    Très bonne émission, il est vrai que tout ce bouscule dans ta tête mais c’est ça qui fait que l’émission est sympa. Le sujet est tellement vaste et riche qu’il est difficile de faire une approche complète du thème sans en oublié ou même sans approfondir, mais cela reste intéressant et instructif.

    Merci Dorian.

  30. Julien lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Merci Dorian!

    Désolé d’avoir blessé ton petit coeur tout mou sur mes derniers commentaires avec ces histoires de sandbox. Cette émission était vraiment très intéressante. Tu t’améliores chaque fois et malgré ta petite vanne de début, tu sais prendre en compte les critiques.

    Bref, que du bon. Continue comme ça, qu’on s’endorme un peu moins con le dimanche soir.

  31. Nayedjel lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Super emission encore une fois 🙂

    Je conseille à tous les curieux de lire le dossier « Une matrice se cache dernière nos jeux d’arcade » dans le numéro #10 de Pix’N’Love (dont je pense Dorian s’est grandement inspiré).

    Dans ce dossier, les auteurs classifient les jeux en fonction de leur mécanique des « briques de gameplay » : éviter, déplacer, choisir, etc

    Ils donnent des exemples de ces combinaisons :

    Street Fighter 2 -> éviter + déplacer + tirer + atteindre + détruire
    Midtown Madness -> déplacer + atteindre + détruire + éviter
    Pac-man -> déplacer + atteindre + détruire + éviter
    etc…

    C’est déroutant de voir les jeux de cet angle 😮

    Finalement on se rend compte qu’il n’y a pas tant de mécaniques qu’on le pense 😀 Se dire qu’un Pac-Man est quasiment identique à un Driver ou un Midtown Madness ca fait drôle.

  32. Lenwë lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Bon épisode une fois de plus, « Merci Dorian » reprend le flambeau du 3615 Usul avec brio. On ne peut pas vraiment classer les jeux dans une seule catégorie, je trouve que le fait d’associer quelques mots ou « tags » pour avoir rapidement un aperçu du gameplay d’un jeu est le classement le plus simple. Par exemple, « puzzle FPS » pour Portal, ou l’exemple du « plateforme aventure » pour un Mario cité dans la vidéo.

    Sinon, les coquilles dans le générique, miwage et cofure, c’est volontaire ? :p

  33. Nujerk lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Après le livre de Crawford date de 1982 et heureusement depuis, les jeux vidéos ont fait du progrès, augmentant le nombre de briques – toujours d’après Crawford dans « Chris Crawford on Interactive Storytelling » (2004) – à … 30. Max. Avec une moyenne de 15.

    *sigh*

    Enfin, toujours est-il que ces verbes ne concernent que les actions des joueurs (les « procédures » dont parle un autre excellent livre, Game Design Workshop). Peut-on vraiment se contenter de catégoriser un jeu en fonction de ce que les joueurs y font, ou faut-il aussi prendre en compte ce qu’ils y vivent ? Car au delà de simplement d’amener un personnage d’un point A à un point B, le jeu essaie de transmettre une expérience aux joueurs. Car comme justement tu le montres dans ta vidéo, on peut classifier Pacman et et Midtown Madness dans la même catégorie, alors que les attentes des joueurs pour ces deux jeux, et le ressenti, sont complétement différents.

    C’est une autre approche de la catégorisation du jeu vidéo, qui évalue les expériences de jeux, et sur laquelle se base le jeu de carte Game Seed (très dur à trouver malheureusement) qui permet de définir des personnages pour ses jeux, en fonction des expériences prodiguées aux joueurs.

    Sinon, je trouve très intéressant la façon dont tu présentes ces concepts, continue comme ça ^^.

  34. Pilomillle lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    C’est moi ou Dorian a l’air propre dans cette vidéo ?

    • Behelit Larson vendredi - 02 / 05 / 2014 Répondre

      File-moi la config de ta chipset Odorama, je te dirais si effectivement il était propre ou si c’était un bug. Après ça dépend si ton OS est en 32 ou en 64bits.

  35. Yo riso lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Merci Dorian, toujours aussi intéressantes tes vidéos, et très utiles pour tout les vidéotesteurs en herbes, je m’étais évidemment penché sur la question en arpentant wikipedia et c’est difficile de trouver un consensus au sujet des catégories étant toutes en corrélations plus ou moins. Du coup pour ma part je mets deux à trois mots clefs pour définir un jeu.
    PS : que les marketeux est vendu Assassin’s creeds comme un sand box me fait halluciner mais c’est pas si grave au final xD

  36. jean paul andré lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Super intéressant comme toujours… Maintenant je vais faire mon chieur ^^

    « Prise de son et miwage: 6coups6mouches »….. =D

    A part ça c’était le meilleur des Merci Dorian ! ^^

  37. Regulus lundi - 07 / 04 / 2014 Répondre

    Merci Dorian !
    Moi qui visite ce site plus par nostalgie du temps où j’avais le temps de jouer, j’ai pu grâce à cette vidéo mieux comprendre les orientations de gameplay que prenaient les jeux actuels, ainsi que d’approcher les bases du game design. Bref, c’était très intéressant!

  38. vinz mardi - 08 / 04 / 2014 Répondre

    La salsification c’est dégueulasse !!

  39. radagast mardi - 08 / 04 / 2014 Répondre

    Roh mais t’inquière on était pas si nombreux a te reprendre sur le GTA-like!, juste 5 ou 6.

  40. De.w mercredi - 09 / 04 / 2014 Répondre

    Au début, y a quelque chose qui m’a choqué en te voyant…. Et puis soudain, révélation: Tu t’es rasé! C’est choquant. Mais feu ta barbe n’est pas le plus important.

    Sinon comme toujours, Merci Dorian, super instructives tes vidéos! Du coup, j’ai cherché les livres références que tu nous proposes au fur et à mesure et ces lectures sont vraiment passionnantes.

  41. Matthieu jeudi - 10 / 04 / 2014 Répondre

    t’as plus de 20 ans? tiens ça m’étonne.

  42. Somebody jeudi - 10 / 04 / 2014 Répondre

    on te l’avait déjà dit quand tu reprenais alégrement du last credit et je le redis encore en cherchant après les 10 fameuses catégories, ce serait cool de citer tes sources (ne serais ce qu’une place dans le générique). Pour ceux que ca intéresse :

    http://mickael.martin.nevot.free.fr/master-maje/game-design-de-jeux-vid%C3%A9o/s08-classification-du-jeu-vid%C3%A9o.pdf

  43. tykayn vendredi - 11 / 04 / 2014 Répondre

    wow, much classification, very brick of design, much doge. wow!

    comme toujours, j’apprécie ces chroniques analytiques.
    Hm et sinon, Usul sort de JVC, et voici que ploppe un caniche, quel remplacement!

  44. Kelem samedi - 12 / 04 / 2014 Répondre

    L’imparfait du subjonctif dans une émission de jeux vidéo, je valide le concept. Bravo.

  45. Behelit Larson vendredi - 02 / 05 / 2014 Répondre

    Super ewplication, mewci Dowian ;D

Ajouter un commentaire


*

(option accessible aux utilisateurs enregistrés)