NesBlog
Doki Doki Panic : le contexte de parution.

Doki Doki Panic : le contexte de parution.

Flattr this

Bonjour à tous !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, de courtes présentations s’imposent : je suis un enculé qui porte des tongs, et je publie de temps à autres des vidéos sur Dailymotion. Ces dernières sont
principalement axées sur des anecdotes en rapport avec la conception du jeu dont il est question.

Pour ma première participation à Nesblog, voici une petite vidéo qui concerne Doki Doki Panic. Ou, plus exactement, son contexte de parution. Ne vous attendez donc pas à un vidéotest ou
quelquechose qui s’en approcherait.

Je voudrais revenir sur un point qui n’est pas suffisamment mis en évidence dans ce petit montage commenté  : le jeu vidéo est une industrie comme les autres, à savoir qu’elle est
étroitement liée à des facteurs économiques sur lesquels elle n’a aucune emprise. La sortie de Doki Doki Panic s’explique uniquement par les formidables quantités de liquidités qu’a dégagées la
bulle immobilière japonaise (1985-91), bulle sans laquelle le Japon n’aurait pas connu le boom des expositions pharaoniques de la période considérée. Et, bien-sûr, cette logique fonctionne dans
l’autre sens : l’éclatement de la bulle a eu un impact majeur sur l’industrie japonaise du jeu vidéo, condamnant à la faillite de nombreux éditeurs / développeurs qui avaient cru bon investir
dans ces fonds spéculatifs. Le cas le plus connu étant sans doute celui de Hal Laboratory, qui déclara la faillite en 1992 après avoir expérimenté des investissements immobiliers. La société ne
dut sa survie qu’à l’intervention de Nintendo, sous l’égide de son boss Yamauchi Hiroshi qui nomma Iwata Satoru à la tête de Hal Laboratory.

Ce long détour pour tenter d’énoncer cette banalité : le jeu vidéo, en tant qu’industrie, ne fonctionne pas en autarcie. Et l’arrivée de nouvelles machines et de nouveaux jeux toujours plus
coûteux n’est donc pas un processus inéluctable. C’est Nouriel Roubini qui me l’a dit. Si si.

Allez, trêve de conneries, bon visionnage à tous !

 

 

 
Ajouter un commentaire

Commentaires (18)

  1. MacLane Lundi - 25 / 07 / 2011 Répondre

    Merci l’enculé!

  2. Amosdragon Dimanche - 14 / 08 / 2011 Répondre

    C’était très intéressant ! Étant un fan des jeux vidéos qui adore en apprendre d’avantage sur l’origine des jeux et des périodes dont j’étais trop jeune pour connaître voir même pas née. Cette vidéo fut très intéressante car enfin elle a levé les voiles sur le mystère de Doki Doki Panic, sur lequel j’en savais peu si ce n’est qu’il avait servit de base pour le faux mario bros que nous avons eu. Vivement les prochaines vidéos, je sais que c’était un travail dur, mais je crois que ça en vaut la peine.

  3. L'enculé Dimanche - 24 / 07 / 2011 Répondre

    Merci à tous.
    Ouaip Charlie, je suis au top niveau voix soporifique :D

    @Mad_Dog : Merci à toi. Quand je dis que le jeu n’a rien à voir avec Mario, je veux dire par là qu’il n’a pas été conçu pour faire partie de la série.
    Pour ce qui est de la conception de Doki Doki Panic, c’est un soft qui était assez éloigné de SMB au début de son développement : un jeu à scrolling vertical dans lequel on prenait des objets pour les empiler afin de pouvoir grimper. La fonction permettant de se saisir d’objets était donc présente dès le début. Mais c’est justement Miyamoto qui a imposé des modifs pour en faire un jeu plus proche de SMB. Tanabe Kensuke raconte tout ça dans une interview ici :
    http://www.wired.com/gamelife/2011/04/super-mario-bros-2/

    @MacLane : la bande-son, je l’avais trouvée sur FFshrine. Je crois que le groupe s’appelle The One-Ups. J’ai totalement perdu les fichiers, donc impossible de remettre la main dessus.

  4. MacLane Samedi - 23 / 07 / 2011 Répondre

    Vraiment intéressant ce principe de trivias vidéos!

    PS: Peux tu nous indiquer d’où provient la bande-son

  5. Ice-Blaze Vendredi - 22 / 07 / 2011 Répondre

    concept super bien, musique de fond agréable, contenu authentique, la seul je chose que je reprocherais serait le manque de matière, je m’explique: je trouve 12minutes long mais à la fin j’en voulais plus donc je sais que c’est beaucoup de boulot de recherche mais… haa plus de trivias ^^ si non le concept est top !

  6. Charlie YK Vendredi - 22 / 07 / 2011 Répondre

    Très sympa ce nouveau Power Off !:)

  7. La chaleu Vendredi - 22 / 07 / 2011 Répondre

    Pourquoi le blog n’est-il pas aligné à gauche ?

  8. Cortout Vendredi - 22 / 07 / 2011 Répondre

    Très bonne émission!
    Super documenté et je n’avais jamais entendu parler de la majorité des choses qui ont été présentés.
    Du beau boulot :)

  9. Mad Dog Samedi - 23 / 07 / 2011 Répondre

    Très très intéressant, je connaissais une partie de ces éléments, mais pas tout, et c’est super agréable.

    Après, je ne suis pas d’accord avec le « le jeu n’a rien à voir avec Mario à la base. » Dans « L’Histoire de Mario », William Audureau expliquait que Doki Doki Panic avait été conçu un an après Super Mario Bros et que celui-ci s’inspirait tellement de super mario Bros qu’on lui avait demandé de changer des éléments pour assurer la différence (tuer les ennemis non pas en leur sautant dessus mais en leur envoyant des objets dessus, notamment…)

  10. Ice-Blaze Vendredi - 22 / 07 / 2011 Répondre

    concept super bien, musique de fond agréable, contenu authentique, la seul je chose que je reprocherais serait le manque de matière, je m’explique: je trouve 12minutes long mais à la fin j’en voulais plus donc je sais que c’est beaucoup de boulot de recherche mais… haa plus de trivias ^^ si non le concept est top !

  11. La chaleu Vendredi - 22 / 07 / 2011 Répondre

    Pourquoi le blog n’est-il pas aligné à gauche ?

  12. Cortout Vendredi - 22 / 07 / 2011 Répondre

    Très bonne émission!
    Super documenté et je n’avais jamais entendu parler de la majorité des choses qui ont été présentés.
    Du beau boulot :)

  13. MacLane Samedi - 23 / 07 / 2011 Répondre

    Vraiment intéressant ce principe de trivias vidéos!

    PS: Peux tu nous indiquer d’où provient la bande-son

  14. L'enculé Dimanche - 24 / 07 / 2011 Répondre

    Merci à tous.
    Ouaip Charlie, je suis au top niveau voix soporifique :D

    @Mad_Dog : Merci à toi. Quand je dis que le jeu n’a rien à voir avec Mario, je veux dire par là qu’il n’a pas été conçu pour faire partie de la série.
    Pour ce qui est de la conception de Doki Doki Panic, c’est un soft qui était assez éloigné de SMB au début de son développement : un jeu à scrolling vertical dans lequel on prenait des objets pour les empiler afin de pouvoir grimper. La fonction permettant de se saisir d’objets était donc présente dès le début. Mais c’est justement Miyamoto qui a imposé des modifs pour en faire un jeu plus proche de SMB. Tanabe Kensuke raconte tout ça dans une interview ici :
    http://www.wired.com/gamelife/2011/04/super-mario-bros-2/

    @MacLane : la bande-son, je l’avais trouvée sur FFshrine. Je crois que le groupe s’appelle The One-Ups. J’ai totalement perdu les fichiers, donc impossible de remettre la main dessus.

  15. MacLane Lundi - 25 / 07 / 2011 Répondre

    Merci l’enculé!

  16. Amosdragon Dimanche - 14 / 08 / 2011 Répondre

    C’était très intéressant ! Étant un fan des jeux vidéos qui adore en apprendre d’avantage sur l’origine des jeux et des périodes dont j’étais trop jeune pour connaître voir même pas née. Cette vidéo fut très intéressante car enfin elle a levé les voiles sur le mystère de Doki Doki Panic, sur lequel j’en savais peu si ce n’est qu’il avait servit de base pour le faux mario bros que nous avons eu. Vivement les prochaines vidéos, je sais que c’était un travail dur, mais je crois que ça en vaut la peine.

  17. Wmalain Mercredi - 13 / 06 / 2012 Répondre

    Moi j’ai juste une question…

    D’où est tirée la Musique Zelda Jazzy du début???????????????

    quel album? qui? que? quoi? dont? ou?

    MAIS OU EST DONC OR NI CAR?

    JE VEUX LE SAVOIR…… SVP….

  18. Elodie Lundi - 30 / 07 / 2012 Répondre

    Intéressante cette anecdote. Merci!

Ajouter un commentaire


huit + 8 =

(option accessible aux utilisateurs enregistrés)