NesBlog

Luttons contre Acta.

Flattr this

acta_final_v2prime par RealMyope
 
Ajouter un commentaire

Commentaires (30)

  1. minimorphee lundi - 26 / 03 / 2012 Répondre

    Super vidéo, j’espère qu’elle permettra de sensibiliser encore plus de monde !!
    Tous contre ACTA !!!

    Mini

  2. mégatchan lundi - 26 / 03 / 2012 Répondre

    Non mais les gars, pourquoi vous faites ça plutôt que de faire des vidéos marrantes, on vous tend un piège et vous tombez dans la panneau! Et le côté réunion des chefs de clans qui s’unissent contre un ennemi commun, j’ai cru à une blague!

    Vous vous prenez vraiment au sérieux? Qu’est-ce qu’on en a à faire de cette loi, si ça passe on fera comme on a toujours fait, on pousse un coup de gueule devant le fait accompli et on passe au travers, on évolue, on mute et on développe de nouveaux moyens d’expression, c’est comme ça que l’Homme a toujours réagi.

    Je conçois que par rapport au principe de liberté d’expression ça a son importance, mais ce qui me dérange c’est la lutte que vous menez en amont.. Attendez de voir concrètement ce qui va se passer parce que là, ça ou un groupe de contestation contre la time-line Facebook c’est pareil.

    Et pour les participants à la vidéo vous avez fait comment, vous êtes tous potes ou alors vous avez fait en fonction du nombre de vues par mois sur YouTube? Non les gars vous n’avez aucun grand pouvoir, ce qui n’implique aucune grande responsabilité!

    PS: c’est pas très bien construit comme post, c’est un coup de gueule instinctif contre vous (JdG, RealMyop, CoeurDeVandale et Usul, les autres je les connais pas), je vous suis depuis longtemps et là vous vous êtes pas montrés super intelligents à mon sens, voilà.

    PPS: je regarde pas les Enfoirés vous aurez qu’à poster la vidéo sur le blog.

  3. jing lundi - 26 / 03 / 2012 Répondre

    Vous avez entièrement raison de faire passer ce message, je n’ai qu’une chose à dire: BRAVO !!!

  4. Amaury lundi - 26 / 03 / 2012 Répondre

    J’me demandais c’était quoi cette vidéo privée « realActa » que j’ai vu sur Youtube, maintenant je sais :).
    Bonne vidéo les gars

  5. ether lundi - 26 / 03 / 2012 Répondre

    tien…on peut dire que je l’ait attendu longtemps cette vidéo…bon je l’imaginait pas comma sa mais bon au moin sa a le mérite d’informer *3*

    pis la blague sur la prison on la tous faites *3*

  6. Olivier lundi - 26 / 03 / 2012 Répondre

    @ mégatchan > si t’es un pigeon c’est ton problème, n’oblige pas les autres à faire comme toi. (Ou plutôt à « ne rien faire » comme toi…)

    Très bonne initiative les gars, prendre un parti c’est jamais facile, retirer son masque pour parler sérieusement non plus, alors bravo à vous !
    Y a plus qu’à espérer que ça soit utile 😉

  7. cleeem mardi - 27 / 03 / 2012 Répondre

    En quoi cette loi change la situation en profondeur ?

    Quand YouTube & Co reçoivent 3 plaintes sur le compte d’un utilisateur, c’est « suppression du compte » il me semble. Et ces plaintes peuvent tomber n’importe quand, pas besoin d’attendre une nouvelle loi pour ça … Exemple d’un testeur connu :
    http://www.hooper.fr/divers/le-futur-du-hooper-autre

    Et pour le coup de la prison, je comprends pas non plus ? Il me semblait que c’était l’hébergeur le responsable des contenus (le meilleur exemple étant megaupload).

    Pleins de faits tendent à nous prouver que le monde du web en fragile et peut devenir une dictature, mais si on regarde ailleurs, c’est tout aussi inquiétant : la liberté de la presse dans le monde et en France a pris du plomb dans l’aile ces dernières années.

    Je me trompe peut-être mais est ce que ce serait pas tout un ensemble de choses silencieuses comme cette loi qui tuent la liberté d’expression et non cette loi à elle toute seule …

    Aussi, je ne vois pas clairement en quoi cette loi est un ennemi plus redoutable que d’autres.

    Est-ce qu’une pétition plus large, plus globale et touchant d’autres médias d’expression que le web ne serait pas mieux pour une prise de conscience en profondeur ?

    Parce que là, j’ai du mal à imaginer que ce pavé dans la marre – que vous décrivez très bien – porte tout seul la lourde responsabilité de la liberté d’expression à venir.

  8. Obi mardi - 27 / 03 / 2012 Répondre

    Il faut savoir que le projet de cette loi ne date pas d’hier en effet elle était déjà en préparation dans le bureau des lobbies dès 2009. J’ai d’ailleurs suivit avec inquiétude le parcours de cette loi (notamment grâce au site pcinpact). J’en ai parler même dans mon entourage, mais à part quelques  » ah oué? » bah rien du tout. La plus part des gens ne mesure pas les retomber d’une telle loi avant son adoption, et ça viendra raller en majorité une foi adopter mais à ce moment la il sera trop tard. En tout cas cela fait plaisir de voir la communauté des vidéos testeur and cie se mobiliser.

  9. dafunk mardi - 27 / 03 / 2012 Répondre

    Oh putaiiinnn !!! Faut réagir contre acta les potes, pour juste garder le putain de fun.

  10. Wario mardi - 27 / 03 / 2012 Répondre

    Encore une lutte, encore un assaut à repousser…et même si l’on gagne aujourd’hui, l’ennemi reviendra plus fort et plus sournois.

    Mais ne nous inquiétons pas outre mesure, nous autres créatifs trouveront toujours le moyen de nous exprimer et de reconquérir ce qui fut perdu.

    P.S.: en outre une telle loi rendrait complètement prohibée l’utilisation de citation dans les devoirs de philosophie au lycée ce qui n’est pas pour me déplaire.

  11. FB mardi - 27 / 03 / 2012 Répondre

    Rha ça fait flipper quand même ce truc.

    Au passage, super la vidéo !!

  12. poqu mardi - 27 / 03 / 2012 Répondre

    Mouais, personnellement je ne soutiens pas ACTA mais je ne signerais pas la pétition tant que je n’aurais pas lu en quoi cette loi consiste précisément.

    Parce que ce n’est pas une vidéo de propagande qui m’expliquera objectivement en quoi cela consiste.
    Car oui, la vidéo que vous avez mis en lien dans la description est une vidéo de propagande.

  13. Wario mardi - 27 / 03 / 2012 Répondre

    Comme le disait Jules C.

    Alea ACTA est…

  14. drix mardi - 27 / 03 / 2012 Répondre

    Levée de bouclier je le conçoit et le consent.C’est bien d’informer la populace « abrutie » par la télévision et l’Elysée Académie.
    Par contre ce qui me gène c’est le discours faussé par votre principale source de revenu (qui n’est pas des moindres soit dit en passant…..)
    Dire que c’est pour le bien de tous sans avouez que vous perdriez votre job et donc votre salaire je trouve ça douteux dites le clairement !
    Vous demandez que l’on signe une pétition, l’idée est encore une fois louable et je vais le faire de ce pas si cela peux servir à bloquer cette loi.
    Mais je peux comparer cette pétition accompagné de votre vidéo à des salariés en vue de licenciements qui demande à ce que l’on signe une pétition afin de préserver leur emploi sous prétexte que l’on va perdre un savoir faire cher à notre patrie. Métaphore un peu grossière je l’avoue, mais qui résume assez bien la perception que j’ai pu avoir de votre discours.
    Arrêter de nous prendre pour des pigeons, la télé est largement suffisante pour ça et jouez carte sur table avec nous !
    Le coup de gueule d’un gamer assidu aux vidéotests.

  15. JBL mardi - 27 / 03 / 2012 Répondre

    Mon dieu…
    Tous les gens de la vidéo (ou presque) gagnent du pognon en faisant leurs activités : ça veut dire gagner de l’argent sur le dos des autres (commenter des gens qui jouent, critiquer des gens qui ont travaillé, etc). Ils ont peur pour leur avenir, être obligé de faire un vrai travail qui sert vraiment à quelque chose…
    Faudrait pas confondre « amusement » et « travail ».

    J’aime bien les vidéos de gens qui ne gagnent pas d’argent : ça veut dire qu’ils travaillent pour de vrai et qu’à côté, ils ont la passion. Ils consacrent leur temps libre à divertir les internautes. Les autres gars, franchement…

    Je cite : JDG, realmyop et usul.
    Joueur du gregre ne ferait plus de vidéo s’il ne gagnait pas d’argent. realmyop ne fait plus de 88 miles depuis qu’il gagne de l’argent chez jv. Usul même chose.

    Si la loi passe, on n’aura plus de vidéos. Bah… moi, ce qui me rassure, c’est que ces gens devront enfin se mettre à travailler pour vivre. On retrouvera avec joie les textes écrits (parce qu’il n’est pas possible de les tracer tellement ils sont nombreux). Et peut-être que certains gens retrouveront gout au divertissement gratuit, au pur plaisir de faire don de son temps pour amuser les gens comme nous.

  16. Nabla mercredi - 28 / 03 / 2012 Répondre

    Je vous soutiens à 100% (même si ça fait un moment que ACTA est sur le tapis). Ces lois sont de vraies saloperies. C’est pas ce con de Barbier (je suppose que c’est son dessin derrière Usul) qui parlerait de ça. On sait bien pourquoi : médias et politiques sont complaisent dans la description épouvantable d’internet avec tous ses pédophiles, ses islamistes et ses pirates sans merci (et ses feignants cupides selon le commentaire précédent).

  17. Eien Slash mercredi - 28 / 03 / 2012 Répondre

    Merci Brundlemousse de réagir à ce post (mais il y en a d’autre) qui semble ne pas remarquer l’immense horreur que serait cette loi. De plus, certains ont tendance à oublier que ACTA ne cible pas seulement internet (et du coup toute la communauté d’internet) mais s’interesse dangereusement à la vente de médicaments génériques.

  18. JBL mercredi - 28 / 03 / 2012 Répondre

    Un travail, pour moi, c’est quelque chose qu’on ne peut pas faire chez soi ou qui n’aurait aucun intérêt à être fait chez soi : ingénieur, conducteur de train, technicien de surface, banquier, postier…

    Un divertissement, c’est environ le reste : chanter, jouer, faire des vidéos, créer des sites internet (mon cas)… même en y passant des heures, n’importe qui pourra le faire. Je bosse et fais mon site en mode divertissement, je n’y passe pas 35 heures mais je n’y ai aucun intérêt puisqu’il se développe petit à petit tranquillement. Je n’ai pas envie d’en faire un boulot rémunéré, je continue gratos (même si l’hébergement n’est pas gratuit). Ça s’appelle « rendre service », « aider son prochain »… j’abuse là :p

    Alors oui, les chanteurs, musiciens, etc. ne devraient pas gagner leur vie à faire leurs activités puisque n’importe qui peut faire la même chose. Voir les émissions de TV (the voice ou ce genre de conneries) qui présentent des gens qui chantent aussi bien que des grandes stars, mais gratuitement pour le moment (et qui cherchent à se faire payer, c’est le point noir du truc). Ça prouve bien que n’importe qui peut le faire et que certains peuvent chanter, mais ne se présentent pas aux émissions parce qu’ils ne veulent pas en faire leur métier (ou parce qu’ils trouvent les émissions pourries, au choix).

    Commenter une vidéo de 88 miles par exemple, ça prend le temps de la vidéo. Toute la recherche des commentaires, n’importe qui peut le faire (c’est d’ailleurs ce que je fais : lire les explications des speedruners et TASers avant de regarder une vidéo, comprendre tout ce qui a été fait, me remémorer le jeu, etc.). Je suis désolé, je lis ce qu’ils ont fait, je regarde la vidéo (pendant mon temps libre, parce que ça m’amuse de regarder les vidéos) même parfois plusieurs fois : il suffirait que je commente en même temps que je regarde pour faire comme nos amis de 88 miles. J’avoue, je ne serais pas intéressant (parce que je ne sais pas parler), mais c’est là le principe. Il suffit qu’un mec intéressant fasse comme moi et hop, il fait ça gratos. En fait, le problème, c’était pas 88 miles (gratuit, bien foutu), c’est speedgames (rémunéré, même si c’est bien foutu).

    Je redis ma pensée : tant que ça reste fait gratuitement, c’est la passion qui parle, dès que ça devient payant (quand je dis ça, ça veut dire rémunéré), c’est le pognon. Enlevez l’argent que gagne un rémunéré et vous ne le reverrez plus jamais sur le net à bosser gratuitement. Ça prouve bien un tas de chose, non ?

    Je salue ceux qui ne pourront peut-être plus faire de vidéo alors qu’ils faisaient ça de bon cœur (si je ne pouvais plus voir les TAS, ça me ferais mal…) : tous les gens peu connus, les vrais qui font partie de la communauté des « gamers du cœur ». Enlevez les divertissements des gens et ils sauteront par les fenêtres après leurs dures journées de boulot (vrai boulot)… ok. Et ben tant pis, on trouvera un autre divertissement. Peut-être que la salle d’arcade rouvriront pour que les passionnés reviennent discuter entre eux. Peut-être qu’il y aura d’autres trucs cool. Peut-être que je suis juste un débile qui pense débilement.

    Je sais, ça part dans tous les sens ce que je dis… c’est parce que ça vient tout seul.

    Gros regret maintenant : si la loi ne passe pas et que des JDG, 88 miles ou Usul se mettent encore plus la grosse tête parce qu’ils se retrouveraient « Dieux sauveurs du net », là ça me fera carrément pitié. Et là, c’est sans commentaire.

  19. Léa mercredi - 28 / 03 / 2012 Répondre

    Non mais j’vous jure…
    Tu racontes vraiment n’importe quoi, à un point tel que ça en est presque risible.
    Les gens qui travaillent de chez eux, en combinant leur passion et leur talent, ne devraient pas être rémunérés ?! Est-ce que tu te rends seulement compte de ce que représentent ces « divertissements », en investissement personnel et en temps de travail ? Visiblement pas. Que ce soit des chanteurs, des musiciens ou des gens comme les NesBlogueurs (pardonnez moi l’expression qui ne doit pas exister ;p), ils passent des heures et plus pour préparer des émissions ou autres que tu dis pouvoir faire en, je cite : « le temps de la vidéo » ou que « n’importe qui peut faire ». Essayes donc, qu’on puisse rire un peu !

    Ils sont rémunérés et le méritent parce qu’ils sont talentueux et originaux, et mettent souvent cette rémunération au service d’une meilleure qualité de l’émission, ce qui est tout à leur honneur ! De plus, comme l’a dit Brundlemousse, t’as t’on déjà fait payer une de ces émissions ?

    Sinon, je crois que le pire, c’est cette phrase : »En fait, le problème, c’était pas 88 miles (gratuit, bien foutu), c’est speedgames (rémunéré, même si c’est bien foutu). » C’est vraiment juste pour faire chier en fait ! Moi je regarde les deux et je suis aussi satisfaite par l’une que par l’autre. Ta mauvaise foi fait peur…

    Bon bref je ne sais même plus quoi dire sans répéter les propos de Brundlemousse donc je vais m’arréter là concernant ton commentaire quelque peu corrosif.

    Sinon bien joué les gars pour la vidéo, avec tous les gens qui vous suivent ça va toucher un bon paquet de monde. Moi ça fait quelque temps que cette loi m’inquiète et j’ai déjà signé la pétition avaaz et, pour ceux qui ne savent pas trop quoi en penser, le site de la Quadrature du Net propose une analyse détaillée et objective du texte de la loi, donc vous pourrez tout à fait vous forger une opinion ^^

    Sur ce, bravo pour l’engagement, et pour votre blog que je suis régulièrement et que j’adore 🙂

  20. Albatr jeudi - 29 / 03 / 2012 Répondre

    Je venais au départ pour signifier mon soutien aux auteurs de cette vidéo, et partager mes craintes si ce traité venait à passer…

    Mais au final je me rends compte que ce qui m’effraie encore plus qu’ACTA, c’est la réaction de certains dans les commentaires de cet article. C’est assez déplorable…

    C’est malheureusement à cause de gens comme ceux là, qui apparemment n’ont pas l’air de vivre dans le même monde, que l’on accepte tout et n’importe quoi :/

  21. SH jeudi - 29 / 03 / 2012 Répondre

    C’est dommage que le sujet normalement abordé a dévié vers un réquisitoire contre l’embourgeoisement des chroniqueurs jeux vidéos de NESBLOG.
    Je suis évidemment contre acta ou tout les lobbys qui tentent de sauver un modèle économique mort, ceux de la musique et du cinéma. Pour moi la seule solution viable pour les productions culturelles sera la pub, à toutes les sauces.
    En revanche, le débat n’aurait pas dévié si le site avait un espace feedback ou boite à idées, si ceux qui publient les vidéos donnaient des réponses claires quand aux projets en cours.
    Certes, ça ne donne plus envie de travailler gratis, quand on voit que seul sur dailymotion, on atteint les 10k vues alors qu’avec JeuxVideo.com chaque vidéo est à minimum 100k vues.
    Mais il y a quand même quelque chose à méditer, les gars, n’oubliaient pas que vous n’auriez jamais eu l’occasion d’être approché et payé si nous n’avions pas été là à l’époque des premiers 88mph, à mater vos vidéos, Que nous avons fait l’effort de venir jusqu’à NESBLOG, pour vous montrer notre soutien et attachement.
    Et nous spectateurs, n’oublions pas qu’ils sont des humains comme les autres, que c’est pas Nagui ou Delarue, nos gars kiffent ce qu’ils font et touchent pas des millions. Alors qu’ils gagnent leur vie, c’est bien. Et nous n’avons pas à payer.. sauf pour le dvd 88mph.
    Peace et communication.

  22. SH jeudi - 29 / 03 / 2012 Répondre

    C’est dommage que le sujet normalement abordé a dévié vers un réquisitoire contre l’embourgeoisement des chroniqueurs jeux vidéos de NESBLOG.
    Je suis évidemment contre acta ou tout les lobbys qui tentent de sauver un modèle économique mort, ceux de la musique et du cinéma. Pour moi la seule solution viable pour les productions culturelles sera la pub, à toutes les sauces.
    En revanche, le débat n’aurait pas dévié si le site avait un espace feedback ou boite à idées, si ceux qui publient les vidéos donnaient des réponses claires quand aux projets en cours.
    Certes, ça ne donne plus envie de travailler gratis, quand on voit que seul sur dailymotion, on atteint les 10k vues alors qu’avec JeuxVideo.com chaque vidéo est à minimum 100k vues.
    Mais il y a quand même quelque chose à méditer, les gars, n’oubliaient pas que vous n’auriez jamais eu l’occasion d’être approché et payé si nous n’avions pas été là à l’époque des premiers 88mph, à mater vos vidéos, Que nous avons fait l’effort de venir jusqu’à NESBLOG, pour vous montrer notre soutien et attachement.
    Et nous spectateurs, n’oublions pas qu’ils sont des humains comme les autres, que c’est pas Nagui ou Delarue, nos gars kiffent ce qu’ils font et touchent pas des millions. Alors qu’ils gagnent leur vie, c’est bien. Et nous n’avons pas à payer.. sauf pour le dvd 88mph.
    Peace et communication.

  23. JBL jeudi - 29 / 03 / 2012 Répondre

    Allez, un petit dernier message parce que personne ne veut entendre raison : si tout le monde se divertissait en travaillant, alors on mourrait tous. Imaginez un monde où tout le monde fait des vidéos sur le net : plus de bouffe, plus rien, on crève.

    Si ça, ça ne vous convainc pas que certains « bossent » réellement pour que les autres vivent, je ne comprends pas. En comparaison, les vidéos testeurs payés (je prends eux comme exemple, parce que les autres vidéos testeurs non payés bossent pour de vrai à côté) gagne de l’argent à ne rien apporter.

    Bonne continuation !

  24. Blarg jeudi - 29 / 03 / 2012 Répondre

    Obvious troll is obvious…

  25. Jean-Hubert vendredi - 30 / 03 / 2012 Répondre

    Ahah oui mieux vaut tenter de croire que ce n’est que du bête troll.

    Puis c’est quand même aussi idiot de dire « ah bah d’abord si tous les gens étaient artistes et ben on mourrait tous » que de dire « ah bah si tous les gens étaient contrôleurs ratp on mourrait tous ».
    Bah oui, et?

    Déjà dans tous les cas quelle proportion de la population a réellement une activité liée à la production de marchandises, voire même si l’on va au bout de raisonnement combien de personnes servent réellement à notre survie cad grosso modo des producteurs de bouffe et pi c’est tout? Pas grand monde.

    La plupart des gens qui ont un travail salarié n’apportent rien et même souvent ils sont néfastes…

    Mais le problème n’est de toute façon pas là, y a-t-il quelqu’un d’assez bête pour penser que l’immatériel moins important à la survie que la bouffe ? Si le choix était entre une société sans artistes pérennes, juste quelques braves couillons, pourquoi pas bien intentionnés mais voués à la médiocrité du fait de leur incapacité à vivre de leur art… Je me permets de m’interrompre mais rien que ce concept même c’est presque du Debord, comment est-ce qu’on peut désirer une seule seconde une société où toute activité créative serait soumise, aliénée à l’exercice parallèle d’une activité dite productive ??

    L’autre choix étant donc une société avec des artistes qui peuvent l’être à plein temps, pourront devenir meilleurs, voire pour certains devenir grands, mais oui qui te demanderont une modeste aumône pour qu’ils puissent continuer à t’apporter ce qu’ils t’apportent.
    Ceux qui ne se contenteront pas de médiocrité dans leur vie et dans leurs loisirs comprendront que oui il faut faire ce qu’on peut pour permettre aux artistes de pouvoir être totalement libres.

    Parce que c’est justement en pouvant vivre de ce qu’il fait que l’artiste pourra devenir libre.

    Par contre on peut -voire on doit- interroger et critiquer ce mode de pérennisation qui passerait obligatoirement par la pub. Pour moi c’est le plus mauvais. Surtout, qui croit que la pub rend les choses gratuites ?? Le coût des pubs il se répercute forcément sur le coût des produits, on paie dans tous les cas. S’il y a une chose que je serais heureux de voir disparaître c’est bien la publicité. Un artiste entretenu par son public c’est quand même autre-chose que s’il est entretenu par les grands groupes.

    Parce que quand même philosophiquement, il y a un p’tit côté :

    Monsieur Serge Dassault, bon non il vend pas grand-chose, disons Madame Bettencourt se disant :

    Hmmm mes braves il faudrait vendre plus de shampoing là, mais mettons un truc autour de notre pub pour la rendre moins désagréable… Ah bah voilà il a de belles bouclettes ce Monsieur Master et l’autre là, Brundle Gros ou Petit Mousse je sais jamais, celui qui aime bien se mettre tout nu, quel érotisme il dégage ! Parfait, parons donc nos pubs de leurs conneries ça marchera d’enfer !

    Certes ça ne se passe pas comme ça, mais pour moi dans l’esprit, créer du contenu financé par la pub c’est ça dans l’esprit, le contenu en question n’est finalement qu’un support pour vendre des produits quelconques et malgré tout ça fait un peu chier…

  26. amyntor vendredi - 30 / 03 / 2012 Répondre

    Vos intentions sont louables mais vous vous basez sur une vidéo qui dit des choses fausses.

    psyhodelik a fait une vidéo revenant sur ces vidéos anti-ACTA qui fleurissent sur youtube. Je vous conseille vraiment de la regarder, voilà un point de vue neutre qui s’appuie sur le travail d’un étudiant en droit : http://www.youtube.com/watch?v=U_4yKA4B89Q

  27. SH vendredi - 30 / 03 / 2012 Répondre

    Bah Jean Hub, désolé pour nous, j’ai le même avis que toi sur la publicité mais il n’y a pas d’autre issue.
    Peut être aujourd’hui t’achète tout les films que tu regarde en vod, tout le monde ne peut se le permettre, doit on priver pour autant ceux qui ne peuvent s’offrir ce luxe de l’accession à la culture? Les artistes ont le droit de demander une aumône pour ceux qu’ils produisent, mais les consommateurs de culture ne peuvent pas demander l’aumône sur de la musique ou des films.
    Y a pas d’autre solution, si quand realmyop et CDV ont lancé 88mph ils l’avaient fait directement payé aucun d’entre nous n’aurait regardé. Et aujourd’hui s’ils décidaient de faire payer, beaucoup arrêteraient de suivre. D’où l’acoquination avec jeuxvideo.com qui sponsorise leurs commentaires. La pub.
    Je sais pas quel genre tu apprécie alors je vais essayer d’être le large dans mes propositions: Lost, Dexter, Desperate Housewives, Game of thrones, how i met your mother, plus belle la vie, bref, prison break, lie to me, ncis, les experts, x-files, the big bang theory, doctor who, misfits, tout ça, ça vient uniquement de la publicité. C’est le seul modèle économique encore viable dans la production de culture. Ce qui pourrait emmener le débat sur ce qui différencie de nos jours, la vraie production artistique, des entreprise de marketing et communication. Les 2be3 sortait des disques, tout comme gainsbourg, y a eu matrix sur les écrans de ciné mais y a aussi eu un film francais appelé samourai.
    Qui nous escroque, qui nous apporte. Si tout est soumis à la pub, on a accès à tout et se faire de vrais gouts. Si on doit payer chaque chose, on va vite se faire escroquer: ceux qui vendent en ce moment sont sexion d’assaut et madonna. S’il vous plait. Si je débute dans la culture, je vais aller vers ceux qui marchent le mieux, et rester débutant. Pensez à tout ces fans de Johnny de 50 et 60 ans.

  28. Jean-Hubert vendredi - 30 / 03 / 2012 Répondre

    Bah oui mais donc puisque ce sont de toute façon nous consommateurs qui finançons les pubs, quelle différence d’un point de vue théorique (je dis pas que c’est réaliste) à supprimer toute pub et transvaser ce qu’on paie indirectement en le payant directement (avec en plus la satisfaction de voir l’artiste rémunéré par toi-même et non par une boîte à la con) ?

    Au final on est dans un modèle qui nous fait déjà payer les contenus, simplement, c’est de manière beaucoup plus floue voire hypocrite voire malsaine.

    Et si je n’avais pas suffisamment d’argent pour me payer les œuvres culturelles qui me plaisent je peux toujours les pirater.

    C’est simplement que ce modèle actuel est pour moi philosophiquement dérangeant car il annihile discrètement la valeur du contenu créé en soumettant son existence à l’approbation en aval du marché. Sur le principe donc, on peut considérer que le 3615 ou SpeedGame n’ont aucune autre raison d’exister en dehors du fait de générer du profit et des ventes aux annonceurs de JVC. On peut dire que c’est l’essence profonde de ces vidéos, qu’elles soient culturelles, intelligentes, ou profondément idiotes ou malsaines n’a aucune valeur tant qu’elles répondent au critère permettant leur existence.
    Et pour moi l’existence d’artistes financés par la pub est clairement une régression ou en tout cas une sorte de cerise sur le gâteau, l’accomplissement définitif de l’emprise totale de la société spectaculaire marchande sur la création.

    C’est donc un système à mon sens en tout point négatif puisque la création se trouve financée malgré tout par les consommateurs mais soumise aux annonceurs… C’est d’ailleurs à ce niveau que je suis quelque peu amère, car internet a imposé, institutionnalisé un modèle qui est pour moi une nette régression en parvenant à faire passer ce même modèle pour une avancée pour l’accès à la culture à tous et blablabla, putain mon cul oui.

    Et quand je vois les 150K vues hebdomadaires sur JVC et que je pense qu’en payant chacun 1 centime la vidéo, elle générerait déjà 1500 euros ce qui -même si je ne maîtrise pas les tarifs- doit probablement permettre de payer l’hébergement et la bande passante en permettant de garder de quoi se payer… Je crois oui que je préfèrerais un système où chaque vidéo me prendrait par exemple 1 centime sur le solde d’un compte que j’aurais créé avec ouai la possibilité de hiérarchiser un peu en pouvant dépenser un peu plus pour les vidéos de mecs que j’aime bien et que je veux soutenir…

  29. SH samedi - 31 / 03 / 2012 Répondre

    Jean Hub, tu vas avoir le droit à un plaisir rare sur internet. Je ne campe pas sur ma position et je pense même que tu as raison sur la régression. C’est parce que Molière était financé par le roi qu’il a pu monter sa compagnie, effectivement le concept est daté. Mais je ne prend pas Molière par hasard, lorsque l’on se replonge dans ses oeuvres, on se rend compte que bien que financé par un tyran, on ne peut pas dire que Molière était un lèche-botte dévoué à la promotion des valeurs du roi de France. Et on ne peut pas non plus dire que usul ou realmyop sont dévoué à la cause des annonceurs JVC.
    En revanche, si ces sponsors n’existait pas, peu aurait eu accès à la culture. Un gamin de 14 ans, passionné par le jeu vidéo, n’a peut être pas un compte bancaire ou bien même un centime à mettre, il a peut être déjà de la chance de se retrouver devant un ordinateur et une connexion internet. Doit il être privé pour autant de pouvoir jouir d’une culture qui l’intéresse, sans se mettre dans l’illégalité du téléchargement ou streaming? Sans parler de ceux qui se font une philosophie de ne plus aller au cinéma ou d’acheter un disque depuis l’avènement d’internet.
    Alors comment contenter tout le monde? les artistes qui veulent être rémunéré et qui en ont quand même un peu besoin pour continuer à créer et les consommateurs qui sont pauvres ou essaient de s’en préserver en ne payant pas leur divertissement.
    Je ne fait pas une idéologie de la pub, j’abhorre plutôt ces procédés lobotomisant et comme tu le dis, sournois. C’est un modèle économique ancien mais qui palliera temporairement la disparition du modèle économique de la fin du 20e siecle, la vente de Vinyl/CD/k7 et de place de cinéma/K7vidéo/LaserDisc/DVD. Puis un jour ce modèle économique de pub s’effondrera également et il faudra en trouver un autre, mais nous n’en sommes pas encore là.
    Et nous pouvons lutter contre les influences de la pub, en enseignant à tous comment s’en prémunir, prendre du recul, avoir l’esprit critique. Comme ça on laissera les grandes entreprises s’échiner à faire du placement produit ou placement mode de pensée, investir de la thune et contenter auteur et spectateur. Je le fait déjà, quand je regarde la télé pendant les pubs je vais aux toilettes.

  30. Annko mercredi - 04 / 04 / 2012 Répondre

    vous étiez visible ce midi sur canal+ dans l’émission « la nouvelle édition » par contre l’invité présent pour en parler était plutôt pro acta

Ajouter un commentaire

*

(option accessible aux utilisateurs enregistrés)