NesBlog
<!--:fr-->Qu’est-ce que tricher ? – avec CdV + Friends<!--:-->

Qu’est-ce que tricher ? – avec CdV + Friends

Flattr this

Conférence enregistrée le 15 Avril 2012 lors du Stunfest à Rennes.
Sur scène: Douglas Alves, TMDJC, Wael Hadj Mouldi et CdV.

Organisation/réalisation: CdV
Prise de vue: Dipylidium
Prise de son: Tahiti
Montage: Sylvain Stagiaire
Mixage: Tahiti & CdV
Musique: Vincent Chauvière et Krabben in Lake
Associations impliquées: 3hitcombo et Nesblog

Pour ceux qui ne connaissent pas 3hitcombo, il s’agît  d’ amis de nesblog et ils organisent le stunfest !!!

Ci-dessous des infos sur le prochain stunfest ainsi que leurs autres activités.

http://www.3hitcombo.fr/

 
Ajouter un commentaire

Commentaires (15)

  1. Kennit Vendredi - 28 / 09 / 2012 Répondre

    T’auras quand même attendu 57min avant que le sujet des TAS soit abordé ;) bien vu CdV!
    Dans tous les cas, très très bon sujet, même si, en squattant Nesblog depuis environ 2ans comme je le fais, jcommence à connaître votre position sur la « duperie » ;)
    J’ai un peu la même vision, même si lorsque je joue, j’ai ce sens moral qui me titille lorsque des noobs me spamment avec des petits coups de poings ou pieds ^___^

    Très jolie allusion à Phi (d’ailleurs quand est-ce qu’un nouveau phi verra le jour? :D )

    Bonne continuation!!!!!!!!!!

  2. Edh Samedi - 29 / 09 / 2012 Répondre

    Bonjour m’sieur d’mame
    Cet échange est fort instructif mais j’ai une petite question quid du jeu qui « offre » de la « triche/raccourci »(style la modification entre le joueur de base et le joueur expérimenté ou qui a utilisé les solutions).
    Je m’explique, quid de Super Mario Bros ou clairement c’est soit le connaissance de gamer ou l’assistanat via solution qui amene une alternative de jeu (les tit harocot magique) ? et qui facilite le jeu et qui apporte un « raccourci » du jeu ?
    bien à vous
    Edh

    PS : oui je ne comprend pas les gens qui joue qu’a une partie du jeu et qui prenne des raccourci

    • Edh Samedi - 29 / 09 / 2012 Répondre

      avant qu’on me corrige ;/ :
      *qu’à
      *prennent
      *raccourcis
      ps : il peut rester des fautes mais je ne les vois pas.
      Bien à vous
      Edh

      • laugen Samedi - 29 / 09 / 2012 Répondre

        * comprends * jouent
        pédanterie grammaticale mise à part, je dirais que ça dépend de l’objectif affiché par le joueur.

        Si le but c’est la vitesse, on peut distinguer deux catégories : avec ou sans warpzones (un peu comme les TAS no glitch sur certains jeux qui se terminent en 38 s en arrivant directement à la fin du jeu).
        Si le but c’est le skill, il est certain qu’il est beaucoup plus difficile d’arriver à la fin de SMB sans warps. Il faudrait être idiot pour prétendre être meilleur que celui qui fait les 32 niveaux en entier en 1 vie.

        Si on part du principe que tricher c’est mentir, pour tricher dans un jeu solo, il faudrait se mentir à soi-même.

  3. laugen Samedi - 29 / 09 / 2012 Répondre

    ça me rappelle quand je jouais à Megaman, premier du nom. J’utilisais le « pause glitch » (qui permettait de toucher plusieurs fois un boss avec un seul tir) pour le finir.
    A l’époque je pensais que c’était normal et c’est que 15 ans après que j’ai compris d’où venait le bug.
    On peut se demander si c’est loyal, puisque le jeu le permet, ou si c’est tricher puisque ce n’était pas la volonté des programmeurs (ça a été corrigé dans les suites et dans le remake sur genesis).

  4. Rygel Lundi - 01 / 10 / 2012 Répondre

    je pense que vous êtes quand même passé un peu à côté du sujet, s’il y en avait un bien sûr.
    D’emblée, à mon avis, il faut distinguer les deux cas de pratique COMPETITIVE et NON COMPETITIVE, ce que vous faites implicitement mais pas clairement.
    Etant au stunfest, TMDJC nous parle naturellement des jeux de baston, et dès ce premier exemple on se heurte à une contradiction : pour TMDJC il n’y a pas triche dès le jeu « autorise » une manip. Or, en tournoi, un certain nombre de pratiques sont interdits (souvent des infinis).

    Un genre que vous n’avez pas abordé est le fps. J’ai été très actif entre 2000 et 2004 sur le jeu TFC, et la triche a été un assez gros fléau à une époque. Je ne parle pas de l’utilisation des (nombreux ?) bugs du jeu, qui en faisait son charme, et relevait plus du skill pour pouvoir les exploiter. Je parle des aimbot, wallhack, speedhack etc.
    Si bien que les ligues de l’époque avaient mis en place des « ref » (pour referee, arbitre) qui étaient spectateurs pendant le match et veillaient justement à ce qu’il n’y ait pas de triche.
    On nous (les joueurs) forçait également à systématiquement enregistrer des demo de nos parties et à les conserver un certain temps, si jamais le ref avait un doute.
    Enfin, on nous obligeait aussi à installer des systèmes anti-triche soit sur les serveurs, soit directement sur nos ordis. Il y en a eu plusieurs. je me rappelle surtout de Punkbuster. D’ailleurs ça posait des problèmes car punkbuster détectait des fois un hack qui n’existait pas et kickait des joueurs sans raison…

    Sinon, quid des joueurs qui modifiaient les textures pour mieux voir les persos adverses, ou les sons pour mieux les entendre ?

    Voilà, je trouve dommage de ne pas avoir invité des spécialistes de telle ou telle scène. j’imagine que sur la scène RTS il doit y avoir des dispositifs contre la triche également.

    Enfin un message perso pour CDV, pour les prochaines conf que tu organiseras :
    - est-ce que tu peux expliquer en début de conf (et en fin de conf) pourquoi les invités sont là, éventuellement pourquoi tu les as invités ?
    - ce sera sans doute plus dur, mais ce serait cool d’avoir au moins un gars (ou une fille !) qui aurait sincèrement un avis différent. Ici en l’occurrence j’ai l’impression que tout le monde trouve ça cool de tricher car ça donne une nouvelle expérience de jeu. je caricature mais je trouve que ça plombe un peu le débat.

    Voilà, j’ai pas encore regardé l’ensemble des débats, mais je tenais à réagir sur celui là ;p
    Encore merci à cdv et on stagiaire pour la mise en ligne.

    • ray ishido Dimanche - 01 / 12 / 2013 Répondre

      Salut, en ce qui concerne les fps, ils l’ont en fait abordé et avec précision, il te suffisait de faire la liaison car cela concerne pas mal de jeux.

      Quand ils disent que triché ne l’est plus quand il y a « comme un accord » entre les deux parties.
      Si chacun accepte tel ou tel amélioration ou boost ou triche, peu importe la façon dont tu appeles ça, cela redevient une façon de jouer à part entière et qui peut être excitante, fun.

      Je suppose que tu parles de la triche « sauvage », serveur publique, le mec arrive comme un boulet et defouraille tout le monde sans prévenir personne. Je comprend c’est frustrant, ça fait ragé et objectivement ça ne sert a rien sur le moment… Mais malgré tout ça, je cautionne, cela permet de voir les limites du jeu, de donné des idées, de ne pas se cantonné « à » et de pouvoir donner à d’autres de repousser certaines limites du « hack », « cheat » etc.., au détriment de milliers de joueurs…… (en fait c’est comme ça, il y a cheat, triche et il y aura, il faut s’y faire).

      Apres il vient l’heure des aimbot etc…. Souvent des programmes telecharger bêtement, et qui n’apporte rien au jeu en multi sur serveurs publique. Car rappelons le, il y a un contrat sociale IRL mais il devrait y en avoir un aussi IG, et je pense que le débat aurais du finir la dessus… un contrat fictif IG entre gamers. mais cela appel a un tout autre débat… certes il yn a débat, un manque de prise de position de la part des intervenants? ça c’est sur… on sent parfois le malaise qui plane sur certains sujets (ou est-ce un simple oubli?).

      Donc au final je suis d’accord avec les deux parties, et c’est comme tu as voulu nous le faire comprendre RYGEL, un point à approfondir tellement il est oublié ou zapé par beaucoup (je m’enfoutisme)!

      je tenais a faire une remarque objective en tant qu’ancien joueur. J’ai fais mes début a 10 ans sur wolfenstein, doom etc…. malgrés ce que vous nous expliquez durant le débat, cela ne concerne que la partie « lan » et non pas les parties publique… donc a partir de la, toute les règles change pour ce genre de débats et c’est, je penses, ce petit détail qui a fait ticé mon amis RYGEL et qui fait que le débat aurait du commencer sur ce point… ;-)

      Ps : je tiens a préciser que sur plusieurs milliers d’heures de jeux online xbox360/pc… etc je ne pourrait meme pas en compté sur une seul main les fois ou j’ai croisé des « tricheurs » et ce tout jeux confondu, ssf4, guwange, call of’s, doom, battlefield’s, phantom braker, dodonpachi’s… etc.
      Donc comme quoi la triche nous fais au final « chier » deux seconde et finit par nous laisser tranquille le reste du temps en temps que joueur lambda…

      CDV et RM je suis sur que, malgrés le temps qui passe, Vous etes obligé de défendre encore la différence d’appréciations entre tout ça… meme si cela reste simple pour moi, car il faut du relativisme et de la philosophie pour prendre ça avec réflexion et optimisme!

      PEACE!

  5. Doug Lundi - 01 / 10 / 2012 Répondre

    Rygel, on partait du postulat de base que tricher dans un jeu compétitif est mal. Cela va de soit :)

  6. Fabien Lorc'h Lundi - 01 / 10 / 2012 Répondre

    Il y a tellement de choses qu’on aurait voulu aborder et qu’on a pas eu le temps. On aurait pût développer encore plus la dimension sociale, notamment avec les MMO (genre farmer chinois, achats d’objets), mais c’est tellement vaste.

  7. Rygel Mardi - 02 / 10 / 2012 Répondre

    Doug : ben j’ai peut-être mal écouté mais c’est pas l’impression que j’ai eu.
    Fabien Lorc’h : c’était sans doute parce que c’était la dernière conf, mais ça paraissait pas trop bien préparé. Peut-être qu’avec des intervenants plus spécialisés ça aiderait à clarifier le propos.

    En parlant de MMO, j’ai un pote qui a programmé un bot qui répète en boucle une séquence pour farmer et récupérer de la thune. Il laisse tourner tout le temps qu’il joue pas, c’est assez hallucinant ! (mais en même temps tellement évident…)

  8. Thatsuseless Vendredi - 05 / 10 / 2012 Répondre

    Je me posais une question qui n’a pas été évoqué. Dans un jeu dit « Compétitif », il est certes immoral de « tricher », néanmoins le tricheur qui « détruit » le jeux pour les autres joueur, en retire une certaine forme de plaisir, sadique certes mais du plaisir tout de même. Du coup cela n’est-il pas un nouveau jeu pour le « tricheur », avec ces règles, ces challenge et ces but ?

    Désolé pour les fautes d’orthographe je fais de mon mieux.

  9. esvi Dimanche - 17 / 03 / 2013 Répondre

    D’un point de vue etymologique et je dirais même presque philosophie la triche n’est considérée comme telle que part le cadre dans lequel les règles sont définies
    Ainsi comme il l’a maintes fois été sous entendu et même dit, cela ne dépend donc pas des règles elles mêmes de bases (celles du jeu tel quel) mais celles sur lesquelles on s’accorde en jouant.
    De fait, d’emblée il s’agit tout de suite de déterminer le cadre de jeu et le niveau de tolenre accepté par le consentement de la communauté ou du groupe concerné par l’acte de jeu.
    Dès lors, la question est :
    QUI peut juger de si il s’agit de triche ou pas?
    Il parrait évident de dire que les personnes non concernées par le jeu et non en accord avec le cadre vont automatiquement avoir un degré d’acceptation fondamentalement différent.
    On consentira donc, que la valeur de la mention « tricherie » ne pourra être acceptable que par les personnes appartenant à ce cercle plus ou moins large et restrain
    En somme, la question se rapporte donc à
    Quel est le globale cadre des règles (pas seulement limité à compétitif/non compétitif)
    Et de la part de qui l’accusation de tricherie aura de la valeur!!
    Bien que grand fan de CDV et RM,
    Je pense qu’il ne faut pas se leurrer le TAS est du cheat (dans le fond c’est de ça qu’il s’agit puisque c’est ce qui t’as poussé à faire le débat)
    Une forme difficile de triche je l’accorde.
    Mais ici le cadre est pas celui du « TAS »
    c’est la ou pour moi CDV fait une erreur
    les non-tasseurs peuvent juger de si il s’agit d’une triche car le cadre est celui des « Super/Pro-Gamer »!!!!
    En d’autres termes, dans ce cadre
    les bugs sont pas de la triche
    la frontière de la triche est celle de l’humainement possible
    c’est à dire de ce que l’on peut réalisé à la manette
    Le TAS s’affranchie des règles physiques disponibles en l’état
    Quand bien même cela exige une connaissance infinie du jeu et du codage
    Le TAS déconstruit le jeu et le remodèle à la façon de CHAQUE tasseur
    donc il s’agit d’un changement de cadre (passage à l’individualisme dans un cadre global de performance : SUPERGAMER)
    Du coup il est admis de considéré cette pratique comme de la triche dans le cadre des ProGamers.
    Le SR est lui une réelle performance non cheaté du ProGaming.

  10. ace Mercredi - 27 / 03 / 2013 Répondre

    Géniale conférence. Si seulement on avait pu avoir des sujet de phylo comme cela au bac … La triche en elle-même n’est pas un problème, à partir du moment où elle entre dans le domaine du mensonge et dissimulation, elle devient péjorative. Par contre en évoluant vers l’optimisation, le partage, la triche est profitable et devient une évolution du jeu.

  11. FearFox Jeudi - 23 / 05 / 2013 Répondre

    Le jouet ou : Bac à sable, c’est le principe du sandbox.

    • chaya Lundi - 27 / 05 / 2013 Répondre

      La définition de Tricher (Enfreindre les règles d’un jeu, agir d’une manière déloyale pour gagner ou réussir.)

      Aucun intérêt de débattre sur le sujet. La triche existe depuis des millénaires et est utilisé partout à tout moment dans le jeux comme dans l’économie ou la politique.

      Les seuls différences sont:

      Tricher pour gagner ou avoir l’objet rapidement.
      Tricher pour le plaisir.
      Tricher pour essayé d’accélérer l’accès au deux premières.

      J’ai eu du mal à garder les yeux ouvert pendant la conférence.

      Désolé de dénigrer la conférence mais j’ai trouver ça franchement inintéressant et mou.

      le « si on jouait aux échecs et qu’on aurait pas de règles »…..

      ooooook…..

      Bref dommage pour cette conférence bof bof…..

      J’espère que ça sera mieux pour la prochaine.

Ajouter un commentaire


7 − = six

(option accessible aux utilisateurs enregistrés)