NesBlog
REVIEW : Metallica – Hardwired…To Self-Destruct

REVIEW : Metallica – Hardwired…To Self-Destruct

Flattr this

Ne regardez pas cette vidéo en mangeant. On se retrouve après la rEview, y a un petit texte pour expliciter la démarche. Bon Visionnage.

J’ai déclaré que je ne ferai pas de rEviews sur des albums que je n’aime pas. Je continue à penser que c’est vrai. Ce n’est pas pour rien que la vidéo n’est pas accompagnée d’une voix off. Pour moi cette vidéo est un genre de hors série, l’occasion de tester des idées de mises en scènes un peu cons. C’est pas sur un disque que j’aime bien que ça aurait été pertinent de filmer du vomi au ralenti…Si jamais d’autres trucs du même genre me font envie il est pas exclu que je réitère avec un autre album que je n’ai pas apprécié.

Maintenant parlons un peu de l’album. Il faut savoir que je n’aime pas particulièrement Metallica. Et par « pas particulièrement », il faut presque comprendre « pas du tout ». J’ai énormément de mal avec leurs premiers albums qui ont un son qui m’horripile. Même si je ne trouve pas ça musicalement inintéressant c’est borderline inaudible pour moi. Globalement j’aime pas le Metallica que tout le monde regrette, si je devais donner mon morceau préféré du groupe ça serait 2×4. Je préfère de loin Metallica le groupe de rock à Metallica le groupe de thrash.

Hardwired est un double album qui essaie trop salement de faire du pied aux fans de la première heure, donc pas du tout à moi. Mais je suis pas égoïste, il en faut pour tout le monde. Seulement même les fans hardcore je trouve qu’on se fout quand même pas mal de leur gueule. C’est pas l’album d’un groupe qui a muri, c’est la production de jeunes fans de Metallica qui sortent de leur local de repet au bout d’un an, avec beaucoup trop de morceaux trop longs et pas terribles. C’est une caricature.
Kirk Hammett ça fait un moment que ses soli sont interchangeables, et c’est chiant. Trujillo, ça me déprime toujours autant de le voir embarqué là dedans. C’est le mec le plus sous exploité du monde, il pourrait à lui seul sauver le groupe, mais non il est juste co-crédité à l’écriture d’un seul morceau. Ulrich n’a toujours pas particulièrement appris à jouer, ni à avoir un son correct d’ailleurs. Et je pense qu’on ne le verra jamais jouer en live les morceaux comme sur le disque, il ne saurait pas le faire. Le seul qui s’en sort pas trop mal, c’est Hetfield. J’étais persuadé que ça serait laborieux au chant, et en fait ça va.

L’album m’a énervé. Au premier degré. J’ai trouvé ça honteux. Pas mauvais, mal joué ou catastrophique mais honteux. Ca faisait un moment que l’idée de tourner un truc un peu cracra me trottait dans la tête, ce disque ne pouvait pas mieux tomber. N’oubliez pas, je prétends pas avoir percé les secrets du bon goût absolu, et tout le monde a le droit d’apprécier ce qu’il veut en musique. Je vous jugerai pas si vous aimez ce disque.
Des bisous.

 
Ajouter un commentaire

Commentaires (21)

  1. Bearzu dimanche - 04 / 12 / 2016 Répondre

    J’acquiesce. Rien à ajouter. La bile parle d’elle-même.

  2. ain't my bitch dimanche - 04 / 12 / 2016 Répondre

    Merci, j’ai appris deux choses importantes:
    1- le sens du mot « emetophobie ».
    2- Je suis emetophobe
    Et merci de m’avoir fait découvrir le major scaled, c’est vraiment trop chouette !
    pour ceux que ça intéresse, tout est dit ici http://evolver.fm/2013/01/24/how-major-key-version-of-r-e-m-s-losing-my-religion-was-made/
    Bonne journée.

  3. David dimanche - 04 / 12 / 2016 Répondre

    Je dirai pas que cet album fait du pied au fans de la première heure, il est beaucoup trop différent des débuts pour ça. Je pense que Metallica (donc en gros ~ Hetfield et Ulrich) n’aiment juste plus jouer le genre qu’il ont créé il y a 30 ans alors ils font autre chose. La déception des vieux fans tient surtout de l’attente de quelque chose qui n’est en réalité pas recherché le groupe.

  4. Kitsune-Dono dimanche - 04 / 12 / 2016 Répondre

    Pour commencer, la version mal accordée de Nothing Else Matters me fille des urticaires… Perso, j’ai l’impression que c’est une version édulcorée pour fun-radio :'(
    Maintenant que cette question est évacuée, je vais donner mon opinion. A prendre ou à laisser.
    Je respecte qu’on aime ou qu’on aime pas. C’est purement personnel. Ce que j’accepte difficilement (dans un monde d’adulte), c’est la façon qu’on a de le dire. Je sais que le vomis-caca c’est du second degré, mais ça m’éclate pas. Je me sens même jugé. Et les raisons que tu invoques, je les trouve pas pertinentes.
    Après, encore une fois, c’est pas rédhibitoire, je continuerais de te suivre sans t’en tenir rigueur. Le mauvais goût de la vidéo (à mon sens), passons. L’appréciation d’un nouveau Metallica qui se renouvelle mais puise aussi dans son histoire, c’est pas donné à tout le monde (sans jugement aucun, j’ai pas trouvé de meilleure formulation). L’argument « c’est de l’autoplagiat », je passe (trop facile). La critique des musiciens je la trouve pas non plus pertinentes. Les soli de Atlas Rise et Moth Into Flame me restent dans la tête depuis 3 semaines. Comme quoi c’est vraiment personnel…
    Là où je te rejoins c’est quand tu dis que tu ne fais pas de critique d’un groupe que tu n’aimes pas. Ça je respecte carrément. Mais du coup, pousse l’argument : ne poste rien si de base tu n’aimes pas, si tu ne sauras pas te montrer un peu objectif. Et merde avec le « on peut jamais être objectif nianiania… » C’est pas parce qu’on peut pas l’être totalement qu’on doit pas faire l’effort d’essayer. C’est pas constructif…
    Bref, j’aime nettement mieux quand tu parles d’un groupe ou d’un style que je ne connais pas et que tu me donnes l’envi de le découvrir, quand tu notes avec des boulons ou des marshmallow pour souligner que l’art, c’est pas une question de chiffre, que quand ta vidéo me dégoutte d’un album que j’adore.
    Sans rancune 🙂 (du moins j’espère)

    • Monkey-Mihawk lundi - 05 / 12 / 2016 Répondre

      Après je pense que le délire de la vidéo qui l’a motivé plutôt que le fond. Je pense pas qu’il faille la mettre au même niveau que ces autres vidéos. Perso j’ai vu ça comme un petit sketch un peu crado, du genre des vidéos de banzai qui résume un jeu en 15 secondes. Limite le texte est de trop, parce que comme tu l’as dit ses arguments sont personel.

      • Kitsune-Dono mardi - 06 / 12 / 2016 Répondre

        Ba comme, pour moi, c’est la forme qui prime sur le fond dans une critique, ça me pose problème. Dans le fond, je ne lis les critiques que pour m’intéresser à l’opinion des autres, que je ne fonde pas la mienne sur la leur, c’est surtout une question de formulation.
        Si leurs avis me font voir les choses autrement ou me font découvrir un truc (musique, film, etc…) nouveau, bingo-desu. Si c’est du bashing gratuit, y’a intérêt à ce que l’humour soit au rendez-vous. Là, pour moi, c’est le cumul des fautes. Mais c’est sûr que je vais pas lui accorder le crédit qu’aux autres vidéos (heureusement d’ailleurs).

  5. ナイトメア dimanche - 04 / 12 / 2016 Répondre

    Mais c’est quoi ce Nothing Else Matter de merde ?! On dirait une version light produite par des élèves de 5ème quoi, merde un peu de respect…

    Ah on me dit dans l’oreillette que c’est du Metallica. Outch. Je comprends mieux la vidéo. Mes condoléances !

    • jigo lundi - 05 / 12 / 2016 Répondre

      c’est la cover major key, rien a voir avec l’album …

  6. Nespadh dimanche - 04 / 12 / 2016 Répondre

    Magistral.

  7. Milie lundi - 05 / 12 / 2016 Répondre

    En faite le mec donne son avis sur un groupe qu’il déteste depuis le début, si c’est baver pour baver ça ne sert a rien, abstient toi ça vaut mieux. Si ça t’emmerde de voir qu’un groupe qui a fonctionné et qui est toujours présent et que tu n’arrives pas a leur cheville ? ce n’est pas la peine de venir vomir sur internet si tu n’arrives pas a jouer comme eux. On sent une frustration dans ton article… et inutile de faire un post sur le fait que tu n’aimes pas le café ou les haricots verts en trouvant des arguments débiles, ça sert à rien et on s’en fout. Merci

    • David lundi - 05 / 12 / 2016 Répondre

      Bah explique pourquoi tu aimes bien l’album parce que là tu fais la même chose que ce que tu soulignes dans ta critique (une réaction frustré avec des augments débile) 😉

      • Milie mardi - 06 / 12 / 2016 Répondre

        Je n’ai pas dit que j’aimais ou pas le dernier album, mais quand on n’aime pas Metallica depuis 83 donc tous les albums, ben c’est un peu bizarre de donner son avis sur le 10 eme album et pour descendre le groupe, à la limite n’écoute pas du tout, tu devrais le savoir depuis 1983 quand même. Et puis bon les 1er album sont juste excellent, et j’aime aussi les suivant mais ça reste mon avis et celui de plein d’autres. Et je respecte ce groupe pour sa longévité, et ils ont marqué a jamais le mouvement Métal et a partir du moment ou je n’ai pas fait mieux qu’eux et que je réuni pas des millions de personne a venir m’écouter sur scène, ben je ne vais pas m’amuser à dire ‘ho untel joue mal et l’autre il fait de la merde » ça fait juste sourire. Mais vas-y fait mieux qu’eux, on te regarde et on t’écoute…

        • David mardi - 06 / 12 / 2016 Répondre

          Quand des groupes avec autant de popularité sortent un album, les avis dans la presse sont très rarement objectif et se résument bien souvent à « c’est Metallica donc c’est bien » autrement dit « je connais pas mais c’est connu alors j’écris que c’est bien » hors aucun de leur derniers albums n’a fait l’unanimité (même toi tu le dis pas 😉 ). Je trouve au moins la démarche de Bandouch honnête contrairement à d’autres même si la critique est un peu facile.

          Pour le reste, l’aspect récurent et trollesque de certaines critiques ne sont qu’une réaction face au fanboyisme qu’il y a autour de ce groupe. C’est une cercle sans fin.

          • Kitsune-Dono mardi - 06 / 12 / 2016

            @David : Pour moi, l’honnêteté ne consiste pas à critiquer simplement pour critiquer parce que personne ne le fait (sans compter qu’il y en a des critiques moins tendres). Prend un album qui semble faire l’unanimité et demande ce que les gens en pensent autour de toi. Tu trouveras toujours des gens pour ne pas l’aimer. Même le Master ou Rust in Peace…
            Si on entend pas de critique dans les média, c’est pas parce qu’ils n’y connaissent rien ou qu’ils ont un discours consensuel. Y’a rien de plus facile que de faire le buzz en critiquant un truc que tout le monde aime. Unanimité ou pas, c’est pas pertinent.
            La question c’est « la critique est-elle bonne », dans le sens pertinent. Et ici, c’est bien le problème. Des gens qui n’aiment pas Metallica aujourd’hui parce qu’ils n’aiment pas la direction plus prog (par ex), ça s’entend parfaitement parce que c’est subjectif mais assumé. Ça en revanche : « C’est pas l’album d’un groupe qui a muri, c’est la production de jeunes fans de Metallica qui sortent de leur local de repet au bout d’un an, avec beaucoup trop de morceaux trop longs et pas terribles (…) ses soli sont interchangeables, et c’est chiant » c’est un jugement, c’est pas pertinent.
            Et puis franchement, je commence très sincèrement à croire que les fanboys Metallica sont un mythe, une légende inventée par ceux qui veulent baver et qui ont besoin d’antagonisme pour pas se dévoiler… Parce que je n’en connais aucun ni n’en est jamais vu un seul dans les commentaires !

            @Milie : autant on est d’accord sur le fond, autant j’ai jamais trouvé l’argument du « tu fais pas aussi bien alors t’as pas le droit de critiquer » très pertinent. C’est vrai que c’est plus facile de casser du sucre que de créer, mais on a besoin des deux. Et on a surtout besoin que les uns fassent avancer les autres. En soit je pense que, ici, dire que Review donne dans le graveleux baveux, ça suffit. Mais dans le fond, j’ai pas non plus aimé la forme de l’article donc je ne te jetterai pas la pierre ^^

          • Milie mercredi - 07 / 12 / 2016

            @David Ce que la presse peut dire en fait je m’en cogne, je me contente d’écouter et de faire mon propre avis. Et puis c’est bien connu, une fois que les membres de Metallica auront disparus (décédé) ah ben tous le monde dira « Que c’était bien quand même, un grand groupe ». Faire l’unanimité ne veut rien dire, à mon sens, aucun artiste et aucun album ne fera l’unanimité, il y aura toujours des gens pour ne pas aimer. Les « petits groupes » peu connu dans les bars ne font pas l’unanimité non plus et on ne va pas les pourrir, en tout cas pour ma part, je me contente d’écouter et de respecter leur travail dans un premier temps, ben je fais pareil avec les « grands groupes »

            @Kitsune-Dono.

            « tu fais pas aussi bien alors t’as pas le droit de critiquer » bien sur qu’on a le droit d’apporter une critique, mais avec du respect. J’imagine que l’auteur de ce post, n’aurait pas réagi de la même manière si il avait les Métallica devant lui en disant « hey Lars tu ne sais toujours pas jouer » peut-être qui lui aurait répondu « Ok tiens prend mes baguettes et fais moi un cours stp » Et puis surtout je parlais de moi, je ne dirais jamais a quelqu’un « tu ne sais pas jouer » surtout si je ne sais pas jouer moi-même, je trouve ça bizarre comme comportement. Et encore une fois, si cette personne avait Metallica en face, il aurait mis les formes. c’est certain, a moins qu’il soit mal poli ou qu’il ne comprend rien a rien à la musique.

            Maintenant si Metallica recycle ses riffs de gratt, joue sur ses acquis ou qu’ils ont perdu en inspiration ou encore que les compos de Metallica avec Cliff Burton sont différentes des compos de Metallica du Black album, est un autre débat, qui visiblement, l’auteur de ce post, n’a pas su aborder. Mais bon on ne peut pas lui en vouloir, il n’aime pas Metallica depuis toujours, il aurait mieux fait de se taire a ce moment là, car cela n’apporte rien.

          • David mercredi - 07 / 12 / 2016

            @Kitsune-Dono, c’est bien ce que je dis quand la critique est facile. Pour moi c’est pas très pertinent mais pas plus que la critique de machin bidule du journal untel qui doit faire son papier alors qu’il n’y connait rien. Pourtant, lui, on ne lui reprochera pas sa belle mentalité d’hypocrite. Quand je parle d’unanimité, je parle bien évidement des gens qui écoutent ce genre de musique car la plupart des gens n’aiment ou ne connaissent pas cette musique hormis quelques classiques de heavy metal/hard rock.

            Pour moi la critique de Metallica est logique au vue de leur production plutôt moyenne voire médiocre relativement à la popularité indéfectible. Et toutes les vidéos de Metallica son remplies de fanboys et de trolls, il n’y a que ça. Après libre à chacun de participer ou non à ce petit jeu..

  8. Michel Onfire lundi - 05 / 12 / 2016 Répondre

    « J’ai jamais aimé et je dis que c’est du vomi »… C’est la définition du troll non ?

  9. plantmann lundi - 05 / 12 / 2016 Répondre

    Faut se mettre en PLS dans ce cas là monsieur. Ca évite de s’en mettre plein les oreilles (… vous l’avez?)
    Assez d’accord avec l’analyse, mais je suis moi non plus pas un fan de Metallica à la base, donc biais de confirmation, tout ça.

    J’aurai bien vu un petit coup de pied en traître de Seb à la fin, plutôt qu’un glaviot, mais les égouts et les douleurs, ça ne se discute pas…

  10. Agazeth lundi - 05 / 12 / 2016 Répondre

    Hey !! Moi aussi j’ai réagit comme toi en écoutant Gore de Deftones !!

    C’est dingue non?

  11. singe bat mercredi - 07 / 12 / 2016 Répondre

    si tu vomis vers le haut trop souvent, tu vas finir comme John Henry *Fucking* Bonham ; paix à son ame.

    Je pense qu’une vidéo cracra comme celle-ci serait plus pertinente concernant un groupe que tu aimes et qui t’aurait décu. En tout cas je découvre que voir quelqu’un vomir ne me dérange pas le moins du monde ; et ca m’etonne…

    J’ai bien hate de voir une rEview sur un album que j’aime autant que toi depuis le temps 😉

  12. MeshKat samedi - 17 / 12 / 2016 Répondre

    Punaise mais quelle bande de débiles dans les commentaires !

    Cette vidéo contient tout ce qu’il y avait à dire sur le sujet.
    Le gars s’inflige du Metallica sans grand enthousiasme et en sort en ayant l’impression d’avoir ingurgité une pure soupe indigeste.
    Il ne peut s’en prendre qu’à lui même car il savait qu’il n’aimait pas, du coup c’est comme s’il se dégueulait sur lui-même (et c’est ce qu’il fait).
    Il cherche de la compréhension (et donc une possible planche de salut) auprès des fans purs et durs (représentés par Seb) mais ceux-ci n’ont cure de ses afflictions intestines et préfèrent lui cracher à la gueule avec dédain (ce qui se vérifie dans les commentaires)
    Le gars est désemparé face à tant de connerie et la propre vanité de sa démarche, il n’a plus qu’à sombrer, sans un mot (d’où l’absence de voix dans la vidéo)
    La couleur était annoncée dès le départ : l’Ave Maria de Schubert montre que même un des plus emblématiques morceaux du groupe (Nothing Else Matters) n’évoque en lui pas même un millième de la force de la composition de Schubert dont elle tire son riff de base !
    La version « major key » n’est là que pour renforcer ce sentiment d’avoir eu droit à du Metallica réchauffé qui se montre tout gentil pour ses fans mais ne trompe personne !

    Enfin, je suis peut-être tombé dans l’exégèse, mais en tout cas merci pour ce moment comme disait l’autre, y avait quelque chose en plus dans cette review… de l’audace, de l’ambition, et de l’impertinence !

Ajouter un commentaire

*

(option accessible aux utilisateurs enregistrés)